Archive

Posts Tagged ‘The Wombats’

Festival #2013 – Solidays en 10 rock songs

Un bon festoche solidaire (et pas cher) !

C’est l’été (enfin d’après le calendrier…) ! La fête de la Musique !  Le début des festivals ! Let’s Rock Today vous propose de visiter la programmation Rock des plus grands festivals de cet été ! Le choix des artistes et des chansons est totalement subjectif, n’hésitez pas à nous faire vos propositions !

Pour commencer la saison, le Festival à but non lucratif organisé par Solidarité Sida : Solidays ! Un petit coucou à leur président d’honneur et véritable enfant du Rock : Antoine De Caunes.

Solidays fête ses 15 ans cette année, de quoi réserver des belles surprises du 28 au 30 juin ! Toute la programmation sur http://www.solidays.org/

In Love We Trust ! In Rock We Trust ! Lire la suite…

#47 – Golden Skans

4 mai 2012 3 commentaires

Klaxons  in Myths of the Near Future (2007)

Ah Golden Skans…Hymne de ma dernière année d’étude à Aix-en-Provence, où le soleil caressait ma peau et que je parcourais dans LA Mégane, les routes de Provence (restons logiques), fenêtres ouvertes (je n’avais pas la clim’), prêt à klaxonner à tout-va ou à faire des « ouhouohouhou » ridicules aux passants, juste pour signifier la joie que pouvait me procurer ce titre. Lire la suite…

#6 – Let’s Dance To Joy Division

24 mars 2012 3 commentaires

The Wombats in The Wombats Proudly Present: A Guide to Love, Loss & Desperation (2007)

Il fut un temps où nous trainions nos guêtres avec mon acolyte Matt sur le dancefloor de 42nd street, une boite branchée indie rock de Manchester. Lors d’un week-end « mancunian revival » et un passage obligé dans ce bon nightclub, en plus de prendre une claque à base de Vodbull (je vous laisse deviner le sens de la contraction), j’ai pris une claque musicale… Après deux mesures de ce morceau, que dis-je, deux notes, l’ensemble de la boîte était devenu hystérique. Les filles criaient, les brits beuglaient (je sais bien que le Brit n’est pas un animal, mais en soirée…) et les lattes du parquet étaient devenues élastiques sous la pression des sauts -presque- légers. Tout était réuni pour vous entrainer à partager un hymne générationnel, un vrai.

Cette chanson est inspirée d’une anecdote du chanteur Matthew Murphy. Lors d’une soirée au Bateau à Liverpool, le DJ passa le très déprimant « Love Will Tear Us Apart » de Joy Division qui eut le résultat inattendu de lancer la soirée. Au final, le même effet spécial que « Let’s Dance to Joy Division » à 42nd street…

Let’s Rock Today (and Let’s Dance To The Wombats Tomorrow)

LLLL

LR : Il y a plusieurs références à Joy Division dans les paroles de la chanson en particulier, « Let the love tear us apart ».

LR2 : Si jamais vous pensez allez voir The Wombats en concert (et je vous le conseille vraiment, c’est un vrai groupe de Live), faites attention car cela peut cacher un concert de Julien Doré (encore une autre anedocte).