Archive

Posts Tagged ‘Rick Davies’

#256 – School

3 avril 2014 3 commentaires

Supertramp in Crime Of The Century (1974)

Carlos à droite ??

Carlos à droite ??

Le très bon et très caustique article, publié ce 1e Avril par mon ami LLLL, montre une chose : le bashing, ça marche, et tirer sur l’ambulance, c’est plutôt facile. Je vous le dis, j’aurais très bien pu prendre cette voie pour vous décrire ce que Supertramp est pour moi : un groupe de folk festif has-been de hippies refoulés à voix de châtrée. Et même si DS a magnifiquement rendu hommage au duo Hodgson-Davies, en allant même jusqu’à les comparer à Lennon-McCartney (oui, c’est un grand malade), ça ne me suffisait pas.

Bon, je suis quand même obligé d’avouer que School m’a toujours particulièrement fait vibrer. Comme quoi je ne suis pas que de mauvaise foi. J’étais jusqu’à peu, très loin de m’imaginer l’impact que ce titre pouvait avoir, tant sur mon appréciation d’un album (que je ne connaissais tout simplement pas) que sur ma perception d’un groupe qui jusque là, n’appartenait pas à mon modeste Panthéon.

#136 – Crime Of The Century

18 janvier 2013 1 commentaire

Supertramp in Crime Of The Century (1974)

 

Pour une trempe, c’est une Supertramp!

Intro pas de loup. Voix sucré-salé. Récit métaphoré. Lyrisme débordant. Diptyque désaxé. Solo doublé, puis triplé. Synchronisation clavier-gratte-saxo. Implacable ascension sensorielle. Euphonie euphorique. Twist final. Noir.

La fiche d’identité est là. Suite de mots pour suite de notes. Tout un morceau encodé sur trois lignes. Rien à redire. Le travail est fait. Merci, bonne journée et à la prochaine.

… … …

Le crime était presque parfait. Mais la patrouille LRT est aux aguets. Les chefs-d’oeuvre ne se violent pas. Pour le supermarché du rock c’est à côté, ici on prend son temps, on déguste, on savoure. On n’enfile pas les premiers prix. Et comme l’huître pour la perle, on préfère le goût de la lente gestation. Objectif : un article à la hauteur du sujet.

Supertramp en 1974, ce n’est pas grand chose. Lire la suite…