Archive

Posts Tagged ‘Radiohead’

#144 – Prélude, Op. 28, No.4

8 février 2013 2 commentaires

Chopin by Jimmy Page

 

Alors, heureux ?

L’horloge affiche 01:30. Il est bien tard. Enfoncés dans leurs matelas Rocklopillo,  un vieux vinyl des Stones en guise de doudou (run run), les rockologues tout mignon dorment sagement. Comme chaque nuit, leurs rêves les mènent en Rockland, terre sacrée que seuls quelques rares élus ont le droit de fouler. Au détour d’un chemin, voilà qu’ils croisent la fée Ronettes échangeant sa baguette contre celles d’une bonne âme barbue prénommée John. Non loin de là,  dans un vaste champs de Strawberry aux senteurs d’esprits adolescents, Madame Gibson passe un merveilleux accord avec Monsieur Fender. Pendant quelques heures encore, ils continueront de flotter aux côtés des coeurs solitaires du Sergent Poivre dans ce monde où plus rien ne compte que le bon vieux son du rock ‘n’ roll !

Ils ne se doutent pas que de son côté, un vieux roublard fanatique, frustré loin de ces mirifiques contrées, va encore frapper un vilain coup. Un réveil difficile les attend, croyez-moi ! Tsitsitsitsitstsiiiii [ndlrt : rire sardonique de moi-même].

Vous, lecteurs avertis, avez depuis longtemps compris que le morceau du jour ne ressemble à aucun autre. Lire la suite…

#103 – Everything In Its Right Place

19 octobre 2012 1 commentaire

Radiohead in Kid A (2000)

 

Si Tom Cruise préfère l’écouter au volant de sa coupée sport et sous le ciel vanillé de Floride, c’est plus modestement, face à l’écran gris de mes mornes journées de travail que je goûte, tout comme lui, au plaisir suprême de Kid A.

D’un Tom à un Thom il n’y a qu’un pas (et qu’un h) à franchir. Mais un miroir à traverser. Un monde à renverser.

Comme dans l’onirique Abre los Ojos (version originale de Vanilla Sky), la frontière entre réalité et fiction se brise inévitablement au contact de la mixture sonore de la bande à Thom. Lorsque s’échappent de l’écouteur les premières mesures d’Everything, les choses changent. Lire la suite…

#47 – Golden Skans

4 mai 2012 3 commentaires

Klaxons  in Myths of the Near Future (2007)

Ah Golden Skans…Hymne de ma dernière année d’étude à Aix-en-Provence, où le soleil caressait ma peau et que je parcourais dans LA Mégane, les routes de Provence (restons logiques), fenêtres ouvertes (je n’avais pas la clim’), prêt à klaxonner à tout-va ou à faire des « ouhouohouhou » ridicules aux passants, juste pour signifier la joie que pouvait me procurer ce titre. Lire la suite…