Archive

Posts Tagged ‘Punk’

#220 – O Katrina!

22 novembre 2013 8 commentaires

Black Lips in Good Bad Not Evil (2006)

Movember !

Movember !

Ca fait un petit moment que j’ai ce groupe et cette chanson en tête à partager avec toi public. Comme pour l’ami LLLL avec son (très bon) article de lundi, c’est une petite série de signes qui m’ont décidé à me lancer aujourd’hui avec le O Katrina! des Black Lips.

Mardi, j’ai passé la soirée à vivre un des moments les plus intenses de ma vie de spectateur. Non, non, je n’étais pas au Stade de France (c’est cool les mecs ont battu l’Ukraine 3-0 et c’est comme si on était Champions du Monde. Bref, c’est cool on va au Brrrrrrraaaaaaaaaaaaaziouuuuuuuu), mais j’étais avec un grand monsieur du monde du rock. Nick Cave. Il m’a retourné la tête. Un vrai grand moment. Du coup après, je me remémorais ces concerts qui m’avaient marqués, pour une raison ou pour une autre. Black Lips à la Maroquinerie en décembre 2011 en fait partie.

L’autre signe, c’est l’anniversaire d’une très bonne amie. 30 ans, en plus. Ca se fête ! Son prénom… Catherine :). Alors bon anniversaire Catherine ! Avec les Black Lips. Lire la suite…

#200 – Holidays In The Sun

11 juillet 2013 1 commentaire

The Sex Pistols in Never Mind The Bollocks, Here’s The Sex Pistols (1977)

 

playa guitaraOn ne l’attendait plus. Il a fait sa capricieuse jusqu’alors. Mais ça y est, il est là, et il régale tout le monde : welcome to our world, sun of a beach. C’est l’été, c’est parti. Happy Hours en terrasse, pique nique en bord de rivière, Tour de France, parties de beach-ball, farniente et barbecues en pagaille. Ca sent les vacances. Pour tout le monde (ouaiiiiiiiis 🙂 ). Et oui, même pour LRT… (ohhhhhhhh 😦 ).

La saison 2 s’achève donc, et on peut dire que depuis le 101e titre chroniqué en Octobre par LLLL, du chemin a été parcouru, des concerts ont été vécu, les rangs des contributeurs se sont épaissis, le nombre de lecteurs a augmenté, deux concours ont été organisés, et surtout nous avons rencontré, échangé, partagé et présenté deux supers groupes de jeunes-qui-n’en-veulent – Outsiders et The Black Electrics – et ces deux mêmes groupes n’étaient ni plus ni moins que l’affiche du premier event 100% LRT du 30 Mai dernier… Je crois que c’est tout. Mais c’est déjà pas mal !

Alors on vous laisse sur ce son mythique dont le titre est très évocateur (ne pas prêter attention au message relayé par les Pistols à l’époque qui ici, dans notre contexte, n’a aucun sens. Mais chut hein…) et on vous dit rendez-vous à la fin de la période estivale, avec les accus chargées à bloc, les idées fourmillantes, le rock toujours plus intense et certainement beaucoup de surprises.

May your summer be rock’n’roll.

Let’s Rock Today (and Happy Holidays You B*stards Tomorrow)

Matt

#196 – Jalabert

26 juin 2013 3 commentaires

Les Wampas in Chicoutimi (1998)

 

Riis, Jaja, Ullrich : belle brochette

Riis, Jaja, Ullrich : belle brochette

Impossible d’y échaper ces deux derniers jours : le journal L’Equipe a révélé le contrôle positif rétro-actif de Laurent Jalabert, ex n°1 mondial de cyclisme, idole de toute une génération, ex-sélectionneur de l’Equipe de France et tout récent ex-consultant (et pas le moins bon) France TV Sport sur le Tour, qui démarre ce samedi à Porto Vecchio.

La sortie d’une telle information vient ébranler à nouveau le monde du cyclisme qui n’avait décidément pas besoin de ça, notamment suite au lynchage publique et médiatique de Lance Armstrong ou aux aveux de tricherie d’un autre ancien vainqueur, Jan Ullrich. La question se pose alors : quelle est l’utilité de révéler une telle information, et surtout, pourquoi maintenant ? Pour ce que ça vaut, voici donc ce que j’en pense.

[NDLRT : désolé, ce post ne parlera pas beaucoup de rock. Même si la chanson des Wampas en est bel et bien !]

Lire la suite…

#177 – The Kids Aren’t Alright

The Offspring in Americana (1998)

Toi aussi t’as un truc coincé dans le dos ?

La semaine dernière, je posais, à moitié somnolant, la question essentielle de l’écriture soporifique. Cette semaine, à moitié anesthésié, je pose la question, largement aussi cruciale, de l’écriture antalgique. 3 Dafalgan (chut chut ! pas de marque) et 2 aspirines auront-ils sur ma chronique plus d’effet que sur mon p$#£% de lumbago ! Faisons le test.

(Aiiiie !)

Premier constat : la douleur dorsale complique le choix du titre. Il faut se rendre à l’évidence : l’hernie discale et le disquaire ne font pas bon ménage. Il va falloir se creuser le cerveau sans se creuser les reins. Mais surtout va falloir faire vite. Les vertèbres, voyez-vous, ont une dent contre le blogueur timidement penché sur son clavier. A croire que mon disque rayé a quelque chose contre la musique en ligne…

(Aiiiie !) Lire la suite…

#132 – Welcome To Paradise

9 janvier 2013 Laisser un commentaire

Green Day in Dookie (1994)

 

– What is rock’n’roll?

– Oh, that’s a weird question… Well… First, it’s not Green Day […]

La weird question, c’est un japonais qui la pose (‘sont fous ces japs… En plus il a la réponse sur LRT ! Le con…) et elle est destinée à Noel Gallagher, qui lors de sa dernière tournée  (celle sur laquelle il joue If I Had A Gun, vous vous en doutez…) rencontrait ses fans et leur répondait aussi franchement que possible. Il est évident que The Chief ne se retient jamais pour sortir un bon mot, surtout quand il s’agit de descendre ses comparses. James Blunt, Bono ou encore son cher et tendre bro font partie de ses victimes favorites. Là, c’est la bande à Billie Joe qui en prend pour son grade. Mais est-ce justifié ? Rien n’est moins sûr… Lire la suite…

#114 – Holiday In Cambodia

14 novembre 2012 Laisser un commentaire

Dead Kennedys in Fresh Fruit For Rotting Vegetables (1980)

 

Mon histoire de découvertes rock grâce à Guitar Hero continue. Et cette fois, c’est de punk dont il s’agit, avec ce qui est devenu un hymne à la contestation et à la satire politique : Vacances au Cambodge, en Français dans le texte.

Vous lisez bien, nous sommes en 1980. Pas exactement la meilleure période pour aller s’émerveiller de la fabuleuse région de l’Angkor, un matin, ou pour rencontrer la population cambodgienne, réputée parmi les plus chaleureuses du monde. Mais au risque de croiser certains sympathisants Khmer de notre pote Pol, c’est bien là que les Dead Kennedys veulent vous envoyer. Enfin, si vous ne faites pas partie de la frange contemplative amerloc, vous n’êtes pas « la cible ». Lire la suite…

#105 – Nancy Boy

24 octobre 2012 Laisser un commentaire

Placebo in Nancy Boy Single (1997)

 

Qu’on ne se méprenne pas, je plante directement le décor : je ne suis pas un grand fan de Placebo. Voilà, c’est dit. Brian Molko, bien que je lui reconnaisse un certain charisme, une réelle intelligence et une culture hors pair pour le milieu, héritée probablement de ses lieux de vie (Ecosse, Liban, Luxembourg d’où il tient son français impeccable – pour un Luxembourgeois j’entends bien), sa voix de col vert déprimé ne m’est que peu supportable. Sans parler de cette allure d’androgyne volontairement provocatrice et entretenue, largement assumée. Lire la suite…