Archive

Posts Tagged ‘New Wave’

#178 – Walking On A Dream

Empire of the Sun in Walking on a Dream (2008)

Mon empire, pour des vacances !

Quand vous lirez ce billet, je serai en vacances. Loin. Très loin. Dans les Caraïbes. En Martinique (pas de jeux de mots). Du coup, je me demandais comment illustrer mon départ en vacances. J’ai déjà évoqué les tubes de l’été dans mon article sur Metronomy écrit à mon retour de Guadeloupe. Mais ce n’était pas LA bande son des vacances. Celle qui vous projette sur la plage avec un cocktail entre les doigts à chaque écoute.

Alors j’ai cherché dans mon répertoire « bande-son des vacances » quelque chose à vous proposer. En effet, il m’arrive de faire des petites compilations comme d’autres font leur albums photos au retour des vacances. J’y ai trouvé beaucoup de choses, souvent de la musique où je bouge mon petit boule un cocktail dans chaque main :  du David Guetta featuring Kid Cudi, du David Tavare ou du Estelle, du Carly Rae Jepsen mais au final rien de bien rock ou même d’électro rock… Pas de quoi faire une chronique en soit. Et puis j’ai regardé le soleil, au loin à l’horizon. Le même qui brûlera ma peau en Martinique (oui brûlé, car même avec ma crème indice 30, j’aurais très certainement un accident de bronzage). Comme dans un rêve. Ok ! Vous m’avez grillé avec ma transition pourrie ! C’est bien dans une de mes compils que j’ai retrouvé Walking on a Dream de Empire of the Sun. Les MGMT australiens. Lire la suite…

Publicités

#161 – Hard To Live (In The City)

25 mars 2013 1 commentaire

Albert Hammond Jr. in Yours to Keep (2006)

Allo ??? Le mec, il n’a plus de cheveux ??? (Avant il avait une grosse touffe mais ça c’était avant)

Je vous laissais la semaine dernière avec mes interrogations sur le dernier album de The Strokes… Entre temps la magie d’une bonne stratégie marketing et de communication m’a permis de l’écouter avant la date officielle (en toute franchise, le piratage aussi…). On dit que c’est souvent la dixième écoute d’un album qui vous le fait vraiment apprécier. Et bien c’est vrai ! Je ne vais pas m’étendre sur la critique de Comedown Machine car cet article est une tribune pour Albert mais ça me permet de faire une transition tout en douceur puisque j’ai du écouter une bonne dizaine de fois les deux albums solos d’Albert. Et pour ça je remercie mes chevilles en carton, car elles m’ont laissé du temps pour la rééducation chez le kinésithérapeute.
Lire la suite…

#158 – Left & Right in the Dark

Julian Casablancas in Phrazes for the young (2009)

Allo??? Le mec il a pas de shampooing ???

Allo??? Le mec il a pas de shampooing ???

7 jours à attendre. 7 jours à se demander de quel côté va pencher la balance. Pour quoi vous demandez-vous ? Pour un album : Comedown Machine. Le cinquième de The Strokes, d’un groupe dont on se sait même plus s’ils en sont encore un. La faute en particulier à leur leader charismatique : Julian Casablancas. Le 25 mars, le couperet tombera. A gauche, celui de One Way Trigger, ovni aigu et synthétique qui a déçu les fans ou à droite, celui de All The Time, déjà un classique made in The Strokes. En attendant je reste dans le noir, avec pour seule lueur d’espoir, celle du cierge que je viens d’allumer…

Lire la suite…

#100 – Love Will Tear Us Apart

19 juillet 2012 2 commentaires
Joy Division in Les Bains Douches 18 December 1979 (1980)
 
 
 
 
Cher public et fans LRT, voilà ce sont les vacances … pour vous et pour nous.  LRT est triste de faire une pause et de vous laisser dorer sans (bonne) musique pendant l’été. Pour ce centième article et pour vous remercier de votre soutien, une petite pépite de derrière les fagots Love Will Tear Us Apart, la première version live enregistrée à Paris. Pour ce centième article, l’équipe vous laisse découvrir les coulisses, pas toujours souriantes (mais toujours rock ‘n’ roll) de LRT, où se joue le destin du morceau du jour. Un article un peu spécial donc et qui réunit, devant vos yeux ébaubis, les six mains de la bande de « potorockologues ». Nous tenons évidemment à remercier nos contributeurs qui nous ont offert de beaux articles toute cette saison ! On vous dit donc « A la rentrée ! « . Et Let There Be Rock !

#99 – 99 Luftballons

16 juillet 2012 2 commentaires

Nena in Nena (1983)

Voilà, on est dimanche, il pleut encore sur Paris en plein mois de juillet… J’en profite pour faire le grand ménage de printemps, été, plutôt d’automne en fait. Le ménage terminé, presque 4 heures (j’ai même profité pour faire mes vitres, j’ai même failli me cogner dedans tellement c’est propre), je commence à rédiger mon article du jour : Cubicle de Rinôçérôse. En tant que lecteur averti, tu te dis il débloque encore le LLLL (4 L), il nous parle d’une autre chanson que celle du titre. Ben ouais, je suis comme ça.

Lire la suite…

#88 – Everybody’s Got To Learn Sometimes

20 juin 2012 1 commentaire

The Korgis in Dumb Waiters (1980)

 

Pas facile de se reconvertir après Friends… Courtney Cox, alias Monica Geller-Bing, semble avoir perdu une petite dose de lucidité après la dernière saison de la série. Preuve en est ce charmant conte de Noel, Bedtime Storiesoù elle s’enfonce avec Adam Sandler, dans un gouffre made in Dysney.

Mais qu’est-ce qui m’arrive… Pourquoi je vous parle de ça ? Qu’est-ce que ça a à voir avec la chanson du jour ?! … Ah mais oui, ca me revient ! Il y a un lien. Il y en a même plusieurs. Il y a en fait une chaîne de liens, qui m’a mené, sur la vague du web, vers ses rivages inattendus.

Je vous refais donc le chemin en marche arrière pour que vous compreniez mieux… Lire la suite…

#85 – Tainted Love

15 juin 2012 5 commentaires

Soft Cell in Non-Stop Erotic Cabaret (1981)

 

Vous le savez maintenant, j’aime les séries. Je ne parle pas des séries TV. Même si j’aime aussi certaines séries TV. D’ailleurs, pour ou contre « Plus Belle la Vie » ? Mais je m’égare (encore une fois). Car la seule série dont il est question ici est celle des One-Hit Wonder qui a commencé sur LRT avec le « What’s Up«   des 4 Non Blondes il y a quelques jours et qui se poursuit aujourd’hui. Lire la suite…