Archive

Posts Tagged ‘Liam Gallagher’

#245 – My Big Mouth

5 mars 2014 2 commentaires

Oasis in Be Here Now (1997)

Be-Here-NowLa semaine dernière, l’annonce est tombée et les détails sont apparus (à Benoît et aux autres), Oasis va bien ré-éditer ses 3 premiers albums. Une opération remasterisation baptisée Chasing The Sun (certainement en hommage à Slide Away, une des plus belles pépites made in Gallagher) qui commence dès le 19 Mai avec la sortie en divers formats de Definitely Maybe millésime 2014. Si la production Owen Morris est entrée dans la légende, il est bon de se demander ce qu’apportera réellement cette remasterisation. Car comme a récemment Twitté Liam : ‘You can’t remaster something that’s already been mastered’. Fair enough. Mais ce sera au moins l’occasion de s’acheter les vinyles de ces albums, graal ultime pour tout fan d’Oasis qui se respecte (le marché de l’occase sur les LP des ninetees est extrêmement favorable à l’offre !)

3 albums d’Oasis sont à ranger dans la boite « années 90 » : Definitely Maybe donc (vous suivez…), (What’s the Story) Morning Glory? et Be Here Now. C’est ce dernier qui nous intéresse aujourd’hui. Car s’il y a bien un lbum d’Oasis qu’il est bon de mépriser, c’est celui-ci. Du moins, c’est ce que les groupies des lads de Manchester se plaisent à dire. Car au final, Be Here Now est et restera le meilleur Opus des carrières des frères Gallagher. Les vrais le savent. Et vous aussi, maintenant vous saurez…

Lire la suite…

Publicités

Review #15 – Beady Eye @ Le Bataclan, Paris

28 février 2014 1 commentaire

beady eye bataclanJeudi 27 Février, direction République sous une fine pluie, puis le Bataclan ou doit se produire ce soir l’ancien backing band de Noel Galla… eeeeeuuuuuhhhhhh Beady Eye, pardon, pour la deuxième fois en indoor dans la capitale pour promouvoir leur second album sobrement intitulé BE. N’ayant pas été réellement convaincu par leur prestation au Casino de Paris il y a presque pile 3 ans (concert archi-complet en quelques minutes) pour la sortie de leur premier LP Different Gear, Still Speeding (le concert avait été bon mais sans plus), nous n’attendons rien d’extraordinaire de ce concert qui ce soir, n’affiche pas sold-out. Juste l’occasion de revoir un groupe qui même s’il n’est pas passionnant, nous tiens à cœur en tant que fanatique d’Oasis. Lire la suite…

Catégories :Review Étiquettes : , , ,

#143 – Four Letter Word

7 février 2013 Laisser un commentaire

Beady Eye in Different Gear, Still Speeding (2011)

 

Beady Eye, c’est Oasis moins-1. Je me dis, forcément c’est pour moi, grand défenseur des causes « Oasis est le plus grand groupe de l’Univers » (sic) et « Liam Gallagher est le meilleur chanteur que cette Terre ait jamais porté » (sic²), je ne peux qu’aimer Beady Eye. Premier single, The Roller : sympa, très sympa. Sortie de l’album, première écoute, premier titre… Four Letter Word… J’aime !! Lire la suite…

#128 – If I Had A Gun…

17 décembre 2012 2 commentaires

Noel Gallagher’s High Flying Birds in Noel Gallagher’s High Flying Birds (2011)

Joyeux Noel

Patriiiiiiiick ???? Non, ceci n’est pas un cri de vierge effarouchée apercevant son idole mais celui d’un blogueur choqué devant le choix éditorial de notre plus belle plume LRT… Enfin je dis ça, mais je reste ce même blogueur qui a apprécié le jeu de mot foireux Rock, Haine, Rôles et qui s’est foutu de la gueule éditoriale du blog en écrivant sur Lykke Li . Ceci étant dit, je me lance dans une mission divine pour tenter de rattraper le coup auprès de fans prêts à claquer la porte.
Alors on vous le dit haut et fort, on a encore plein de cadeaux pour vous. Et qui de mieux que le père Noel pour les distribuer en cette période de l’année ? Et oui c’est Noël avant l’heure, c’est Noel Gallagher.

Lire la suite…

#43 – Rearrange

30 avril 2012 4 commentaires

Miles Kane in Colour Of The Trap (2011)

Une coupe de cheveux de Beatles période « casque », un jeu de scène à la Macca, la classe du dandy, un sourire plein de dents, ça y est vous venez faire connaissance avec Miles Kane !! Miles (tu permets que je t’appelle Miles?), c’est le gars dont on a juste envie d’être son bon pote, tellement il a l’air sympatoche (comme mon Patoche).

Lire la suite…

#24 – Country House

11 avril 2012 7 commentaires

Blur in The Great Escape (1995)

 

Tous les ans ont lieu plusieurs grand messes de l’industrie musicale à travers le monde. Celui du rock étant essentiellement anglosaxon (n’en déplaise aux fans de Rock Français), les plus prestigieuses d’entre elles sont les Grammy Awards pour les US et les Brit Awards pour le UK, durant laquelle des artistes historiques et reconnus pour leur succès, contribution et influence reçoivent un prix spécial : le « Outstanding contribution to music Award« , dont furent lauréats les Queen, U2, David Bowie, Spice Girls ou Oasis pour les plus prestigieux (aucun intrus ne s’est glissé dans cette liste… Je vous jure !!! Même U2 y est 😉 voici le palmarès). Lire la suite…

#15 – Slide Away

2 avril 2012 9 commentaires

Oasis in Definitely Maybe (1994)

 

Extraite du premier album – qui est leur plus belle réussite, du quintette mancunien, Slide Away est à classer dans la catégories des chansons ‘underrated’, tout du moins qui auraient mérité une plus large diffusion.  La légende dit que c’est une des chansons préférées du groupe et de… Sir Paul McCartney ! Rien que ça.

La plume de Noel Gallagher est déjà au top (je rappelle la présence de Live Forever sur ce même album, pour vous donner une idée…), certains de ses plus beaux vers sont ici présents, et notamment ce qui reste pour moi son meilleur refrain jamais écrit : « Now that you’re mine/We’ll find a way/Of chasing the sun« . Par-fait.

Faisons donc les comptes : Légende = OK. Paroles = OK. Interprétation… Bah OK aussi ! Liam est alors au meilleur de sa forme et cale magistralement sa voix sur la compo de son frère. On a fait l’apologie du râle de Julian Casablancas dans ces colonnes, il trouve ici son maître et son inspiration.

Même la pauvrissime batterie du non regretté Tony McCarroll, viré pour incompétence avant l’enregistrement du deuxième album (What’s the Story) Morning Glory?, ne suffira pas à gâcher ces 6:30 de magie comme seuls les Gallagher peuvent en offrir en ce milieu des 90’s. « I don’t know, I don’t care/All I know is you can take me there« . Y aurait-il comme une prémonition ?

Let’s Rock Today (and Take Me There Tomorrow)

Matt

LR : les paroles en entier, pour crier avec Liam !

%d blogueurs aiment cette page :