Archive

Posts Tagged ‘les chansons trop tristes mais qui sont quand même trop belles que du coup on les écoute en boucle’

#265 – Brest

Christophe Miossec in 1964 (2004)

 

Brest

Aujourd’hui, je suis Miossec mi-raisin. Bah oui, j’ai bien eu la petite fierté d’avoir été publié sur la plateforme YNTHT du site web de Les Inrockuptibles mais je ne dois pas ce droit à mon talent d’écriture (si jamais il existe) mais parce que j’étais le « grand gagnant du jeu-concours ». On ne va pas se mentir, ça m’a fait quand même vachement plaisir d’écrire ce live report mais du coup je me suis un peu retenu dans la vanne (non pas Vannes en Bretagne… et puis l’article du jour s’appelle Brest) pour la rédaction de ce papier, mais surtout j’ai été corrigé (pas physiquement rassurez-vous) et édité par la Rédaction des Inrocks. Rassurez-vous, ceci n’est pas un manifeste, ce sont les règles du jeu, ma pauvre Lucette (j’édite n’importe quel contributeur de LRT), et ce n’est pas trop grave car cela me permet de réserver mes meilleurs jeux de mots pour mon blog favori.

#236 – Teardrop

27 janvier 2014 2 commentaires

Massive Attack in Mezzanine (1998)

 

Faites sonner la larme !

Teardrop. Je pense que Massive Attack ne pouvait pas trouver mieux comme titre pour une chanson qui fait larmoyer.

Une attaque massive sur le nerf optique qui déclenche la larme, perlant du coin de l’œil jusqu’à la lèvre supérieure. Cette même goutte qui vient délicatement humidifier votre commissure et déposer son goût légèrement salé afin de vous rappeler que pleurer devant quelqu’un, ce n’est finalement pas la mer à boire.

Lire la suite…

#232 – Colorblind

13 janvier 2014 5 commentaires

Counting Crows in This Desert Life (1999)

 

Sarah Michelle, si tu pleures je suis là pour te réconforter !

La semaine dernière, j’ai sorti les mouchoirs. Et j’ai pleuré… Pourquoi ? Parce que je n’avais aucun commentaire sur mon article alors qu’il y’a quand même 20€ d’abonnement Deezer à gagner ! Allez je vous donne carte blanche, faites-moi pleurer. Cette semaine, je me suis senti si seul. Si abandonné de tous… Un peu comme Sarah Michelle Gellar dans Cruel Intentions (voir ci-contre). Enfin c’est aussi de sa faute car elle en a fait voir de toutes les couleurs  à ses petits camarades. J’ai déjà évoqué la bande originale de ce film dans mon article sur The Verve et je viens y piocher à nouveau une chanson qui vous fait broyer du noir : Colorblind de Counting Crows.

Lire la suite…

#230 – Hurt

6 janvier 2014 4 commentaires

Johnny Cash in American IV: The Man Comes Around (2002)

Si tu n’arrives pas à pleurer, forces-toi un peu !

Allez, on commence 2014 en chialant comme une fillette. On relance le concours « faites moi sangloter avec une chanson triste ». Dans les commentaires du dernier article, on m’a proposé de quoi aller chercher une boite de mouchoirs mais pas de quoi m’extirper une larmichette. Du coup je compte sur vous… Je rappelle qu’il y a quand même 2 mois d’abonnement Deezer premium plus à gagner ! Allez j’arrête de chouiner et je rentre dans le vif du sujet.

Lire la suite…

#227 – Into Dust

16 décembre 2013 11 commentaires

Mazzy Star in So Tonight That I Might See (1993)

 

Pleurez un bon coup en musique !

L’année dernière on s’était amusé chez LRT à écrire des articles sous forme de séries. On en avait de toutes sortes : les groupes écossais, les chansons de Guitar Hero, le garage rock de Détroit (non pas le nouveau groupe de Bertrand Cantat) et j’en passe et des meilleures.

J’ai envie d’en relancer une petite pour le dernier article de l’année, la loi des séries permettra de faire le trait d’union pour vous retrouver en 2014.
Après avoir lancé la vidéo et à l’écoute des premières notes, vous venez de vous rendre compte que cela ne respirait pas la joie de vivre… Cette série sera « les chansons trop tristes mais qui sont quand même trop belles que du coup on les écoute en boucle ».

Lire la suite…