Archive

Posts Tagged ‘Led Zeppelin’

#3 – Black Cab Society

15 octobre 2013 Laisser un commentaire
les 5 roues du BCS !

Les 5 roues du BCS !

Pour le troisième opus de sa rubrique « Découvertes », Let’s Rock Today continue l’aventure avec un nouveau « petit » groupe : Black Cab Society. Soulignez les guillemets autour du qualificatif « petit » car comment pouvons-nous affubler ce « petit » à Black Cab Society, un groupe qui a déjà sorti en 2012 un excellent premier double EP « Don’t Walk Out of the Line » (disponible sur Deezer ici) et qui vous présente leur premier clip Steve McQueen à l’esthétique et à la réalisation qu’aucun « grand » groupe ne renierait.

En fait, selon nous, la seule différence marquante entre un « petit » et un « grand » groupe est la notoriété, comme a pu l’expliquer DS dans cet excellent article sur Travis. Et c’est dorénavant la modeste contribution de LRT que de mettre la lumière sur ces groupes qu’on aime.

Alors lors d’un samedi après-midi de début d’automne, 2/3 de LRT ont pris plaisir à rencontrer, apprécier et découvrir les Black Cab Society.

 

Introducing Black Cab Society

Pour commencer cette après-midi en leur compagnie, nous avons été cordialement été invités à participer à leur répétition (on était un peu les filles d' »Hélène et les Garçons ») précédant leur concert du soir à « La Dame de Canton ». Lire la suite…

#174 – The Wall, Side One

24 avril 2013 8 commentaires

Pink Floyd in The Wall (1979)


 
Petite sortie de piste aujourd’hui pour LRT (je vous rassure, j’ai demandé l’avis à mes alcooliques, ils sont OK. Voilà, je sens tout de suite que vous êtes bien rassurés) puisque je ne vous propose pas l’écoute d’une chanson mais bel et bien d’un album entier. Enfin, d’un pan d’album, dans un premier temps. Et j’ai fait ça bien il s’agit de la première partie d’un album qui fait quand même au total 1h21 (difficile de tenir un lecteur en haleine sur un texte pendant qu’il écoute 1h20 de musique, même vraiment bonne. Je ne m’y risque pas…)

En fait l’objectif ici est de défendre un mode d’écoute et de consommation de la musique qui a tendance à disparaitre : découvrir un album dans son ensemble.

Je tiens ici un bon exemple qui se suffira, je l’espère, à lui-même et illustrera au mieux le fond de ma pensée pas toujours très claire.

Lire la suite…

#167 – Since I’ve Been Loving You

Led Zeppelin in Led Zeppelin III (1970)

 

Jimmy Page et Robert PlantLa première fois reste toujours gravée dans un coin de l’esprit. Qu’elle soit désastreuse ou magique, la première fois reste et restera un souvenir impérissable, traversant les âges, malgré toutes les autres expériences qui lui auront succédée.

Nous sommes en juillet 2002, juste après mes épreuves de Bac. A l’époque j’avais 17 ans, et je ne connaissais rien à la vie : je n’avais jamais goûté à l’amour charnel, je n’avais jamais eu de guitare entre les mains, je n’avais jamais chanté dans un micro, je n’avais pas encore mis les pieds dans une résidence étudiante. Mais surtout… Je n’avais jamais écouté Led Zeppelin. Bref, j’étais neuf, vierge de tout.

Lire la suite…

#165 – American Woman

3 avril 2013 2 commentaires

The Guess Who in American Woman (1969)

 

On va arrêter avec les cheveux. Mais allo, y a quand même de quoi faire ici !

Ce post est d’un intérêt DOUBLE : déjà, il présente une des chansons les plus mythiques du rock nord américain. Et ensuite, c’est un prêté pour un rendu (comprenne qui pourra). Habituellement, DS est le genre de gars sympa, déconneur et partageur. Mais là, depuis vendredi, je ne l’aime plus (enfin, moins). Rendez-vous compte : il m’a piqué un artiste de ma shortlist avec The Darkness, du coup je me venge en présentant American Woman, titre qui n’aurait pas fait tache dans le répertoire habituel du DS, aka Retrock pour les intimes. Bref, le battle s’arrête là puisque plume à la main (ou clavier entre les doigts) il n’y a pas match.

Lire la suite…

#66 – Time To Pretend

23 mai 2012 4 commentaires

MGMT in Oracular Spectacular (2007)

 

Juin 2008. Blue-Ray et son équipe de France sont qualifiés pour l’Euro de Foot en SuissAutriche.

D’habitude TF1 nous sert des extraits de bandes originales pour la messe dominicale qu’est Téléfoot :

– Godzilla et son Come with Me du bon vieux Puff Daddy (renommé depuis P.Diddy) qui rappe sur les samples de Jimmy Page de l’incroyable Kashmir de Led Zeppelin. Voici les extraits musicaux, faites vos jeux : Puff vs Led Zep ! Mon choix est déjà fait… et non ce n’est pas Puff.

– Kill Bill et Battle without Honor or Humanity du rocker japonais Tomoyasu Hotei (rien à voir avec les choucroutes de Tokio Hotel mais on aurait tellement aimé que le Bill de Tarantino soit celui du groupe allemand). J’entends déjà les rires gras et moqueurs à propos du rocker japonais… Jetez un œil à ce live, ca devrait vous calmer pour un moment et vous apprendre le respect, petits scarabées.

Ne vous inquiétez pas je m’éparpille un peu, mais j’arrive à MGMT…

Lire la suite…

#65 – Elephants

22 mai 2012 4 commentaires

Them Crooked Vultures in Them Crooked Vultures (2009)

 

« Supergroupe ». Voilà un mot qui fait peur, dans le monde du rock. Ou comment faire naître un sentiment de « ohlala, qu’est-ce qu’ils ont encore trouvé pour nous faire raquer quelques billets de plus, pour un retour sur investissement proche de 0 » auprès des fans. Si cette question est légitime de prime abord, pour Them Crooked Vultures, le rendu est tout autre… Lire la suite…

#44 – You Really Got Me

1 mai 2012 2 commentaires

Kinks in Kinks (1964)

 

1964, Angleterre. A l’époque les différents groupes étaient autant focalisés sur la quantité que sur la qualité, les singles étaient au moins aussi importants que les albums et l’objectif était simple : conquérir les States ! Et c’est une des caractéristiques principales de notre chanson du jour.

Lire la suite…