Archive

Posts Tagged ‘Killing In The Name’

Topology #5 – Christmas n°1’s in the UK – Notre Sélection

31 décembre 2013 Laisser un commentaire

Petit post de circonstance en cette période de fêtes.

Nous le savons, au Royaume Uni – home-land du rock, être numéro 1 à Noël ça vous marque une carrière.

Si certains sont clairement à leur place (Beatles, Elvis, Pink Floyd entre autres), d’autres sont là grâce à la magie du marketing (Spice Girls, East 17) et de la société de consommation (les différents gagnants de X-Factor, Bob The Builder [????]).

Voici donc une sélection de nos Xmas #1 favoris :

1 – « Bohemian Rhapsody » – Queen (1975+1991)

Bon, on va pas vous refaire l’histoire, Bohemian Rhapsody est bien l’une des plus grandes chansons de l’univers du monde entier interplanétaire de tous les temps. C’est pas moi qui le dit, c’est DS. Mais il le dit en mieux. Fait unique : Queen a été 2 fois #1 à Noël avec Bohemian Rhapsody. La première fois en 1975 (normal…), et la deuxième en… 1991… (normal aussi…)

2 – « Merry Xmas Everybody » – Slade (1973)

Quel style !! Paroles simples, plutôt drôles, sticky chorus. Avec un titre aussi évocateur, facile d’être #1… Même en rouflaquettes !

Reprise en acoustique par Noel Gallagher dans un épisode spécial Noel (ça fait beaucoup de « Noel ») de The Royal Family.

3 – « I Feel Fine » – The Beatles (1964)

She’s in love with me/And I feel fine

Pour la deuxième année consécutive, les scarabées de Liverpool sont number 1 à Noel.

La suivante sera pour eux également, soit trois Noel de suite passés au chaud.

Un seul autre groupe a fait aussi bien, et c’était…. Les Spice Girls…
Pour l’honneur, et après un hiatus « Tom Jones », ils rajoutent une première place en 67 avec Hello Goodbye et sont donc les grands ganants du concours.

4 – « Killing In The Name » – Rage Against The Machine (2009)

Sortie en 1991, « Killing » est le symbole de la puissance d’Internet et de ses réseaux sociaux. En effet, la jeunesse anglaise étant saturée de « X-Factor #1’s » (cet nième programme de téléréalité musical qui désigne son gagnant – dont le single sort automatiquement ensuite – comme par enchantement une semaine avant Noël), elle décide de lancer la rébellion sur Facebook en incitant les surfers à acheter le single de RATM. Bingo, le quatuor américain, symbole musical de la résistance à l’oppression, est numéro 1 !!
Interview du groupe + live assez puissant qui se termine en queue de poisson !!

Le clip officiel est ici.

5 – « Mull Of Kintyre » – The Wings (1977)

Un des singles made in Macca les plus vendus, tout du moins dans sa période post-fab four. La mélodie reste forcément dans la tête. Une de ces nombreuses pépites composées par Sir Paul…

Si vous voulez creuser (et donc bel et bien vérifier que les Spice Girls ont bien 3 titres n°1 à Noël…) la liste complète est consultable ici.

Let’s Rock Today (and Merry Christmas Tomorrow)

Topology #1 – La Présidentielle en 10 rock songs

16 avril 2012 6 commentaires

En ces temps de mobilisation nationale, il nous a paru opportun de profiter de la semaine électorale pour inaugurer une nouvelle rubrique chez Let’s Rock Today : les Topology ! Et même si les politiques ne sont pas forcément les premiers consommateurs de rock, le rock lui n’est jamais bien loin des grands enjeux de société. La preuve en chanson : voici 10 rock songs pour 10 candidats. Retrouvez la playlist complète ici!

(NDLRT : LRT respecte ici l’équité du conseil constitutionnel, qui a défini aléatoirement l’ordre de la liste officielle des candidats. Espérons simplement que le CSA ne nous sanctionne pas pour les différences de temps de chanson…).

10 – « Wind Of Change » Scorpionspour François Hollande (Parti Socialiste)

« Le changement, c’est maintenant », qu’il nous dit. Et pour faire vibrer le coeur des Français, François aurait pu choisir cette ballade pop-rock qui célèbre un changement politique majeur. Sauf que la « glory night » dont il est question ici n’a rien à voir avec le retour du PS aux manettes en France, mais se réfère au contraire à l’effondrement de l’idéologie socialiste dans l’Europe de l’Est… Aie aie aie ! Nous sommes en 90, le bloc soviétique est en train de s’éteindre, et Scorpions en profite pour sortir sa ballade faussement rock, ses sifflotements langoureux (qui a dit mollassons?), ses pantalons en cuir et prend d’assaut les charts européens. Ce changement là c’était hier. Mais en politique comme ailleurs, le vent tourne rapidement… Lire la suite…