Archive

Posts Tagged ‘Chopin’

#3 – Black Cab Society

15 octobre 2013 Laisser un commentaire
les 5 roues du BCS !

Les 5 roues du BCS !

Pour le troisième opus de sa rubrique « Découvertes », Let’s Rock Today continue l’aventure avec un nouveau « petit » groupe : Black Cab Society. Soulignez les guillemets autour du qualificatif « petit » car comment pouvons-nous affubler ce « petit » à Black Cab Society, un groupe qui a déjà sorti en 2012 un excellent premier double EP « Don’t Walk Out of the Line » (disponible sur Deezer ici) et qui vous présente leur premier clip Steve McQueen à l’esthétique et à la réalisation qu’aucun « grand » groupe ne renierait.

En fait, selon nous, la seule différence marquante entre un « petit » et un « grand » groupe est la notoriété, comme a pu l’expliquer DS dans cet excellent article sur Travis. Et c’est dorénavant la modeste contribution de LRT que de mettre la lumière sur ces groupes qu’on aime.

Alors lors d’un samedi après-midi de début d’automne, 2/3 de LRT ont pris plaisir à rencontrer, apprécier et découvrir les Black Cab Society.

 

Introducing Black Cab Society

Pour commencer cette après-midi en leur compagnie, nous avons été cordialement été invités à participer à leur répétition (on était un peu les filles d' »Hélène et les Garçons ») précédant leur concert du soir à « La Dame de Canton ». Lire la suite…

#144 – Prélude, Op. 28, No.4

8 février 2013 2 commentaires

Chopin by Jimmy Page

 

Alors, heureux ?

L’horloge affiche 01:30. Il est bien tard. Enfoncés dans leurs matelas Rocklopillo,  un vieux vinyl des Stones en guise de doudou (run run), les rockologues tout mignon dorment sagement. Comme chaque nuit, leurs rêves les mènent en Rockland, terre sacrée que seuls quelques rares élus ont le droit de fouler. Au détour d’un chemin, voilà qu’ils croisent la fée Ronettes échangeant sa baguette contre celles d’une bonne âme barbue prénommée John. Non loin de là,  dans un vaste champs de Strawberry aux senteurs d’esprits adolescents, Madame Gibson passe un merveilleux accord avec Monsieur Fender. Pendant quelques heures encore, ils continueront de flotter aux côtés des coeurs solitaires du Sergent Poivre dans ce monde où plus rien ne compte que le bon vieux son du rock ‘n’ roll !

Ils ne se doutent pas que de son côté, un vieux roublard fanatique, frustré loin de ces mirifiques contrées, va encore frapper un vilain coup. Un réveil difficile les attend, croyez-moi ! Tsitsitsitsitstsiiiii [ndlrt : rire sardonique de moi-même].

Vous, lecteurs avertis, avez depuis longtemps compris que le morceau du jour ne ressemble à aucun autre. Lire la suite…