Archive

Posts Tagged ‘Arctic Monkeys’

#217 – Mexicola

13 novembre 2013 Laisser un commentaire

Queens Of The Stone Age in Queens Of The Stone Age (1998)

St Joshua, prions pour toi

Josh, we told you last time, that next time you’re around, we wouldn’t miss you. Well, let me tell you: we won’t miss you…

Tonight we have a date. Tonight you’re at the Paris’ Zenith for your first Parisian show since your Trianon outing last June, for the promotion of your last masterpiece …Like Clockwork, a concert that we were so wrong to miss. Since then, my sleep is different. Since then, I listened again to all your albums. Many times. I already told you but you’re one of those who make the legend of yesterday and today. Especially today, because it’s you, yes it’s you who contributes to the perpetual and unfailing renewal of the music we all cherish here. Tonight we have a date with a giant, both literally and figuratively.

Lire la suite…

Publicités

#217 – Mexicola

13 novembre 2013 Laisser un commentaire

Queens Of The Stone Age in Queens Of The Stone Age (1998)

St Joshua, prions pour toi

Josh, on t’avait dit, la dernière fois, qu’on te raterait pas la prochaine fois que tu viendrais par chez nous. Et bah je vais te dire, on va pas te rater…

Ce soir, nous avons rendez-vous. Ce soir tu es au Zénith, pour ton premier concert Parisien depuis un fameux Trianon en Juin dernier pour la promo de ton dernier chef d’oeuvre …Like Clockwork, concert auquel nous t’avons fait l’affront de ne pas participer. Depuis, je ne dors plus pareil. Depuis, j’ai réécouté tous tes albums. Plusieurs fois. Je t’en ai déjà fait part, mais tu fais partie de ceux qui font la légende d’hier et d’aujourd’hui. D’aujourd’hui surtout, car c’est toi, oui c’est toi qui contribue au renouveau perpétuel et indéfectible de la musique que nous chérissons ici. Ce soir, nous avons rendez-vous avec un sacré monstre, mais surtout un monstre sacré (amis de la poésie de comptoir…)

Lire la suite…

#156 – Naive

The Kooks in Inside In/Inside Out (2006)

Le Kooks est parti tout seul.

J’aime bien les chanteurs à midinettes (j’aime bien les midinettes aussi). Enfin ceux qui percent et qui ont du talent. Je ne te parle pas du blaireau, qui l’été, sur la plage au coin d’un feu sauvage, joue trois accords en brayant « youreu maille weunderwaaaaal ». Oui celui-la même qui a embarqué ta petite copine, ton amour de vacances comme braillerait Luc Rippert. Lire la suite…

#134 – The Age Of The Understatement

14 janvier 2013 3 commentaires

The Last Shadow Puppets in The Age of the Understatement (2008)

Alex et Miles

La Russie, froide et grande contrée qui a stoppé toutes les conquêtes des plus grands mégalomanes de l’Histoire. Napoléon, Hitler et bien d’autres s’y sont cassés les dents. Cependant le rideau de fer n’a pas pu empêcher les mélomanes d’accéder aux sirènes de la musique rock, étendard de la culture anglo-saxonne, honnie par les communistes (meurs, pourriture de communiste !)
Même si les Swing Sixties et la Beatlemania n’ont pu percer le rideau de fer à leur époque, les années 1980 et les premières fissures du Mur ont permis à la jeune génération de découvrir ces génies de la musique et de leur donner l’espoir de voir un jour s’instaurer la démocratie. Oui je m’emballe un peu (beaucoup même) mais je n’ai pas été jusqu’à dire que la Russie était une grande démocratie comme notre Gégé (ex) national.

Lire la suite…

#100 – Love Will Tear Us Apart

19 juillet 2012 2 commentaires
Joy Division in Les Bains Douches 18 December 1979 (1980)
 
 
 
 
Cher public et fans LRT, voilà ce sont les vacances … pour vous et pour nous.  LRT est triste de faire une pause et de vous laisser dorer sans (bonne) musique pendant l’été. Pour ce centième article et pour vous remercier de votre soutien, une petite pépite de derrière les fagots Love Will Tear Us Apart, la première version live enregistrée à Paris. Pour ce centième article, l’équipe vous laisse découvrir les coulisses, pas toujours souriantes (mais toujours rock ‘n’ roll) de LRT, où se joue le destin du morceau du jour. Un article un peu spécial donc et qui réunit, devant vos yeux ébaubis, les six mains de la bande de « potorockologues ». Nous tenons évidemment à remercier nos contributeurs qui nous ont offert de beaux articles toute cette saison ! On vous dit donc « A la rentrée ! « . Et Let There Be Rock !

#62 – Wanna Be In LA

19 mai 2012 4 commentaires

Eagles Of Death Metal in Heart On (2008)

 

On continue notre exploration de l’univers de Josh Homme, après l’épisode The Lost Art Of Keeping A Secret. Il est effectivement à l’origine d’un autre projet (parmi d’autres encore… More on that later) : Eagles Of Death Metal. Alors je vous le concède, le nom fait un peu peur, voire il est carrément effrayant. Mais restez près de moi, enfin près de Josh, et laissez-vous entrainer dans un monde pas si furieux qu’il n’en a l’air. Lire la suite…

#59 – The Lost Art Of Keeping A Secret

16 mai 2012 4 commentaires

Queens Of The Stone Age in Rated R (2000)

 

Ils sont peu, dans le monde du rock, à pouvoir se targuer d’être aux origines de la création d’un mouvement. Il y a bien Chuck Berry et son Johnny B. Goode qui sont la base de tout, on peut y ajouter Black Sabbath ou Led Zeppelin pour le Hard Rock ou encore Metallica pour le métal. Josh Homme lui, a préféré s’approprier le Desert Rock, autrement appelé Stoner… Lire la suite…