Archive

Posts Tagged ‘Anthony Kiedis’

Review #3 Red Hot Chili Peppers @ Stade de France, Paris

6 juillet 2012 1 commentaire

Evening With Red Hot Chili Peppers

Samedi dernier, c’était le grand soir pour les Red Hot Chili Peppers (Savior déjà traitée par LRT) et le public d’un Stade de France quasi complet.

Arrivés sur scène après The Vaccines (chroniqués ici) et Tinariwen (non vu pour cause de soldes), le chanteur Anthony Kiedis, casquette sur la tête,  et ses acolytes ont débuté leur concert avec le premier titre de leur dernier opus, Monarchy Of Roses.

Enchainant rapidement avec Around The World et Dani California, les californiens ont eu un peu de mal au début à faire bouger un stade rempli mais bien (trop ?) grand. Lire la suite…

#38 – You’re Lost Little Girl

25 avril 2012 9 commentaires

The Doors in Strange Days (1967)

 

Même si je crois profondément que l’homme aime le rock par nature et instinctivement, il faut souvent un premier moyen d’accès à cette musique divine. Pour moi, l’un des premiers medium fut, tout simplement, la grande sœur (coucou soeurette !). Alors que l’enfant innocent que j’étais se faisait gentiment lobotimiser par les histoires de lapin de Chantal Goya, l’adolescente révoltée qu’elle était avait déjà trouvé la voie (enfin, les portes…) du Rock. A travers les écouteurs de son walkman, entre deux bulles de chewing-gum, on pouvait percevoir les cris déchirants de ceux qui deviendraient plus tard mes compagnons de voyage. Lire la suite…

#29 – Savior

16 avril 2012 2 commentaires

Red Hot Chili Peppers  in Californication (1999)

 

Comment rendre hommage en quelques lignes à l’un de mes « always favorite » groupes (cf. paroles)  quand on préfère « savourer » la musique plutôt que la commenter… Peut-être en faisant découvrir aux lecteurs de LRT un des diamants bruts caché derrière les ultra-méga-tubes des RHCP, comme les punchisant « Blood sugar sex magic » et « Give it away » ou les ballades romantico-dépressives « Under the bridge » (sacrifié par 4 saintes…), « My friends » et « Road Trippin ». Lire la suite…