Archive

Archive for the ‘Review’ Category

Review #16 – Kasabian @ Le Bataclan, Paris

Bataclan Kasabian30 Avril 2014, Paris. Attention, événement au Bataclan ce soir puisque Kasabian dont on attendait avec impatience le retour lance sa tournée mondiale un peu plus d’un mois avant la sortie de leur nouvel album sobrement baptisé 48:13. Un Warm up pour préparer la tournée des festivals d’Eté et surtout leur concert événement chez eux, le 21 Juin au Victoria Park de Leicester qui marquera par la même occasion leurs 10 ans de carrière. Lire la suite…

Publicités
Catégories :Review Étiquettes : , , , , ,

Review #16 – Girls In Hawaii @ Olympia, Paris

20 mars 2014 1 commentaire

1608799_10152247966379284_881668485_n18h45, 28 Boulevard des Capucines, Paris. Il n’y a pas foule devant l’Olympia qui accueille ce soir les belges de Girls In Hawaii pour la deuxième fois de leur carrière. Et pourtant, ce concert affiche complet depuis la veille. Le groupe y revient pour promouvoir leur magnifique troisième album Everest après avoir rempli le Trianon en Novembre dernier. Un album né dans la douleur, une véritable épreuve humaine et artistique (d’où le nom du dernier opus) pour le groupe ayant perdu tragiquement leur batteur et ami Denis Wielemans en 2010.

Pendant que la salle se remplit lentement mais surement, un cameraman de l’équipe du groupe film des séquences vidéo pour d’hypothétiques bonus d’un DVD. 20 Heures pétantes les lumières s’éteignent pour faire place à BRNS (prononcez Brains), des belges (encore) chargés d’assurer la première partie. BRNS composé de 4 membres est un condensé Foals, I Like Trains et Wild Beast. Ils distillent un rock expérimental tantôt très calme pour passer à des séquences survoltées. Une très agréable et efficace première partie (de 40 minutes) qui nous permet de découvrir encore un de ces excellents groupes de nos chères voisins d’outre Quiévrain. Mais comment font-ils pour être aussi bon? Hum peut-être un sujet d’article ça… Lire la suite…

Review #15 – Beady Eye @ Le Bataclan, Paris

28 février 2014 1 commentaire

beady eye bataclanJeudi 27 Février, direction République sous une fine pluie, puis le Bataclan ou doit se produire ce soir l’ancien backing band de Noel Galla… eeeeeuuuuuhhhhhh Beady Eye, pardon, pour la deuxième fois en indoor dans la capitale pour promouvoir leur second album sobrement intitulé BE. N’ayant pas été réellement convaincu par leur prestation au Casino de Paris il y a presque pile 3 ans (concert archi-complet en quelques minutes) pour la sortie de leur premier LP Different Gear, Still Speeding (le concert avait été bon mais sans plus), nous n’attendons rien d’extraordinaire de ce concert qui ce soir, n’affiche pas sold-out. Juste l’occasion de revoir un groupe qui même s’il n’est pas passionnant, nous tiens à cœur en tant que fanatique d’Oasis. Lire la suite…

Catégories :Review Étiquettes : , , ,

Review #14 – Babyshambles @ Aeronef, Lille

babyshambles-65wu_jpg_pagespeed_ce_vi6gOAw81zIl fait froid et humide sur Lille en ce 11 Février mais cela n’empêche pas de jeunes fans (la plupart des poupoules à franges à sac Union Jack) à squatter devant les portes de l’Aeronef pour garantir leur place au 1er rang ou éventuellement pour pouvoir croiser un membre du groupe. Un concert de Babyshambles ou Pete Doherty est toujours bordé de perplexité et d’interrogations : viendra, viendra pas ; si oui, dans quel état ; concert exceptionnel ou médiocre? On verra bien… Pour l’instant, pas d’inquiétude, le Tour-bus est là et rien 2 heures avant l’ouverture des portes ne laisse présager une éventuelle annulation. Lire la suite…

Catégories :Review Étiquettes : , , , ,

Review #13 – Tommy (Ken Russell, 1975)

25 novembre 2013 2 commentaires

On innove un petit peu sur Let’s Rock Today aujourd’hui, puisque Cinétrafic nous a offert l’opportunité d’écrire sur un film : il nous a été demandé de visionner puis de critiquer Tommy, le film issu du fameux album du même nom des Who. Alors certes le cinoche, c’est pas du rock (à proprement parler) mais The Who c’est LE groupe de rock par excellence.

Commençons par le commencement. Tommy est donc un album sorti en l’an de grâce 1969. Pour être plus précis, il s’agit d’un concept album puisque chaque chanson raconte un chapitre d’une même histoire. Une sorte de comédie musicale rock quoi. Du coup, en 1975, Ken Russell se décide à mettre en images ce chef d’œuvre musical. Un sacré pari qui ne m’a que partiellement séduit.

Lire la suite…

Review #12 – Arcade Fire @ Pavillon Baltard, Paris

23 novembre 2013 1 commentaire
Salut bande de Baltard !

Les grosses têtes d'Arcade Fire : The ReflektorsComme dirait le grand poète Pascal Obispo et son parolier Lionel Florent « Si j’existe ma vie c’est d’être fan ». Et le 22 novembre 2013  à Baltard, j’étais un fan parmi les fans d’Arcade Fire (a.k.a The Reflektors).  Car qu’on se le dise à ma gauche, il y’avait un fan, à ma droite un fan, devant, derrière, partout !! La dernière fois que j’ai eu cette sensation, c’était pour Oasis en 2008 au Bataclan. Des concerts d’exception, intimes, passionnés.

Une vraie communion
Alors autant le dire tout de suite ce papier ne sera QUE positif. Le papier d’un fan qui a kiffé son heure et demie de show bien aidé par les artistes du soir. Alors les non-fans, les jaloux et consorts passez votre chemin car je serais uniquement subjectif et pis c’est tout ! Le reste je m’en cogne !

Que Régine et Win avaient l’air exténués, je m’en cogne ils ont mis l’énergie qu’il fallait ! Que l’acoustique soit un peu moyenne, je m’en cogne j’étais dans les premiers rangs, j’en avais plein les oreilles ! Que les fantômes de Sloan, Thierry Amiel et Jonatan Cerrada hantent encore le pavillon Baltard, je m’en cogne je ne crois pas aux fantômes ! Oui, hier soir j’ai perdu toute mon objectivité.

Lire la suite…

Review #11 – -M- @ Zénith, Paris

-M- et Thomar Monica

-M- et Thomar Monica

Mercredi 19 Juin 2013, premier Zénith de Paris d’un Matthieu Chedid qui s’apprête à en aligner 10 à la suite, un vrai forçat de la scène, amoureux de son public. Un Mec qui n’hésite pas à Mouiller le Maillot (voire beaucoup plus) dans un Zénith de Paris torride. Torride, surchauffé : ce n’était pas l’attitude du public parisien (difficile et presque blasé) pour le début de ce show rodé et bien huilé.

Le concert commence sur Elle avec -M- au piano. Tout en douceur, îl réfléchit dans ses lunettes les halos de lumières tout en créant un jeu d’ombre avec sa silhouette. La scène se Met en place tout doucement. Arrivent ces deux compères sur des parties Mobiles. Un grand M en plexiglas en trois parties Modulables viennent compléter le décor composé d’un écran géant et d’un panneau lumineux en forme de… M. -M- est généreux, îl nous propose un vrai show Musical et scénique. Toute la soirée les éléments du décor virevolteront, s’interchangeront, réfléchiront, pivoteront, glisseront. Un vrai plaisir pour les yeux et les oreilles. Lire la suite…

Catégories :Review Étiquettes : , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :