Archive

Archives d’un auteur

#253 – The Day That Never Comes

Metallica in Death Magnetic (2008)

The Four Horsemen

2002, le groupe est à deux doigts de l’implosion. Sans bassiste attitré, Metallica doit pondre un album. Mais entre les prises de bec, les cures de James Hetfield, et le manque d’inspiration, le projet est retardé.  Tout ceci vous est décrit dans le documentaire Some Kind Of Monster. Il est à voir, à revoir et à faire voir. En 2003, le quatuor, survit à ça et pond St Anger. Un projet mort-né, aux idées terribles, et a la prod immonde. Mais, le fait d’avoir fait ça à permis deux choses :

Premièrement, on assiste à l’arrivée de Robert Trujillo dans le rôle de bassiste officiel, et, deuxièmement, Metallica sort de cette tourmente, plus fort, et déterminé à botter des culs. Lire la suite…

Publicités