Résultats de recherche

Keyword: ‘josh homme’

#238 – First Of The Gang To Die

4 février 2014 Laisser un commentaire

Morrissey in Years You Are The Quarry (2004)

Une banane à rendre jaloux Dick Rivers...

Une banane à rendre jaloux Dick Rivers…

La loi des séries revient ! On vous a habitué, plus ou moins récemment, à vous proposer des titres suivant un thème ou une lignée bien précis. LLLL nous a gratifié de plusieurs crises de larmes, votre serviteur a écumé l’éventail d’un Josh Homme pour ne citer que lui. Il était temps que je vous en resserve une petite louche, l’article de la semaine dernière servant de point de départ (alors que dans l’ordre chronologique, c’est preque le point d’arrivée… Mais si j’étais logique vous le sauriez) au déroulé de l’arbre généalogique de The Smiths. Groupe hautement symbolique de la scène indie mancuniène et l’un des plus influents de l’île magique. Grâce à ce tandem magnifique : Johnny Marr donc, et Morrissey bien entendu…

Lire la suite…

#217 – Mexicola

13 novembre 2013 Laisser un commentaire

Queens Of The Stone Age in Queens Of The Stone Age (1998)

St Joshua, prions pour toi

Josh, we told you last time, that next time you’re around, we wouldn’t miss you. Well, let me tell you: we won’t miss you…

Tonight we have a date. Tonight you’re at the Paris’ Zenith for your first Parisian show since your Trianon outing last June, for the promotion of your last masterpiece …Like Clockwork, a concert that we were so wrong to miss. Since then, my sleep is different. Since then, I listened again to all your albums. Many times. I already told you but you’re one of those who make the legend of yesterday and today. Especially today, because it’s you, yes it’s you who contributes to the perpetual and unfailing renewal of the music we all cherish here. Tonight we have a date with a giant, both literally and figuratively.

Lire la suite…

#217 – Mexicola

13 novembre 2013 Laisser un commentaire

Queens Of The Stone Age in Queens Of The Stone Age (1998)

St Joshua, prions pour toi

Josh, on t’avait dit, la dernière fois, qu’on te raterait pas la prochaine fois que tu viendrais par chez nous. Et bah je vais te dire, on va pas te rater…

Ce soir, nous avons rendez-vous. Ce soir tu es au Zénith, pour ton premier concert Parisien depuis un fameux Trianon en Juin dernier pour la promo de ton dernier chef d’oeuvre …Like Clockwork, concert auquel nous t’avons fait l’affront de ne pas participer. Depuis, je ne dors plus pareil. Depuis, j’ai réécouté tous tes albums. Plusieurs fois. Je t’en ai déjà fait part, mais tu fais partie de ceux qui font la légende d’hier et d’aujourd’hui. D’aujourd’hui surtout, car c’est toi, oui c’est toi qui contribue au renouveau perpétuel et indéfectible de la musique que nous chérissons ici. Ce soir, nous avons rendez-vous avec un sacré monstre, mais surtout un monstre sacré (amis de la poésie de comptoir…)

Lire la suite…

#3 – Black Cab Society

15 octobre 2013 Laisser un commentaire
les 5 roues du BCS !

Les 5 roues du BCS !

Pour le troisième opus de sa rubrique « Découvertes », Let’s Rock Today continue l’aventure avec un nouveau « petit » groupe : Black Cab Society. Soulignez les guillemets autour du qualificatif « petit » car comment pouvons-nous affubler ce « petit » à Black Cab Society, un groupe qui a déjà sorti en 2012 un excellent premier double EP « Don’t Walk Out of the Line » (disponible sur Deezer ici) et qui vous présente leur premier clip Steve McQueen à l’esthétique et à la réalisation qu’aucun « grand » groupe ne renierait.

En fait, selon nous, la seule différence marquante entre un « petit » et un « grand » groupe est la notoriété, comme a pu l’expliquer DS dans cet excellent article sur Travis. Et c’est dorénavant la modeste contribution de LRT que de mettre la lumière sur ces groupes qu’on aime.

Alors lors d’un samedi après-midi de début d’automne, 2/3 de LRT ont pris plaisir à rencontrer, apprécier et découvrir les Black Cab Society.

 

Introducing Black Cab Society

Pour commencer cette après-midi en leur compagnie, nous avons été cordialement été invités à participer à leur répétition (on était un peu les filles d' »Hélène et les Garçons ») précédant leur concert du soir à « La Dame de Canton ». Lire la suite…

#65 – Elephants

22 mai 2012 4 commentaires

Them Crooked Vultures in Them Crooked Vultures (2009)

 

« Supergroupe ». Voilà un mot qui fait peur, dans le monde du rock. Ou comment faire naître un sentiment de « ohlala, qu’est-ce qu’ils ont encore trouvé pour nous faire raquer quelques billets de plus, pour un retour sur investissement proche de 0 » auprès des fans. Si cette question est légitime de prime abord, pour Them Crooked Vultures, le rendu est tout autre… Lire la suite…

#62 – Wanna Be In LA

19 mai 2012 4 commentaires

Eagles Of Death Metal in Heart On (2008)

 

On continue notre exploration de l’univers de Josh Homme, après l’épisode The Lost Art Of Keeping A Secret. Il est effectivement à l’origine d’un autre projet (parmi d’autres encore… More on that later) : Eagles Of Death Metal. Alors je vous le concède, le nom fait un peu peur, voire il est carrément effrayant. Mais restez près de moi, enfin près de Josh, et laissez-vous entrainer dans un monde pas si furieux qu’il n’en a l’air. Lire la suite…

#59 – The Lost Art Of Keeping A Secret

16 mai 2012 4 commentaires

Queens Of The Stone Age in Rated R (2000)

 

Ils sont peu, dans le monde du rock, à pouvoir se targuer d’être aux origines de la création d’un mouvement. Il y a bien Chuck Berry et son Johnny B. Goode qui sont la base de tout, on peut y ajouter Black Sabbath ou Led Zeppelin pour le Hard Rock ou encore Metallica pour le métal. Josh Homme lui, a préféré s’approprier le Desert Rock, autrement appelé Stoner… Lire la suite…