Accueil > 70's, A Day In The Rock, Rock Legend > #256 – School

#256 – School

Supertramp in Crime Of The Century (1974)

Carlos à droite ??

Carlos à droite ??

Le très bon et très caustique article, publié ce 1e Avril par mon ami LLLL, montre une chose : le bashing, ça marche, et tirer sur l’ambulance, c’est plutôt facile. Je vous le dis, j’aurais très bien pu prendre cette voie pour vous décrire ce que Supertramp est pour moi : un groupe de folk festif has-been de hippies refoulés à voix de châtrée. Et même si DS a magnifiquement rendu hommage au duo Hodgson-Davies, en allant même jusqu’à les comparer à Lennon-McCartney (oui, c’est un grand malade), ça ne me suffisait pas.

Bon, je suis quand même obligé d’avouer que School m’a toujours particulièrement fait vibrer. Comme quoi je ne suis pas que de mauvaise foi. J’étais jusqu’à peu, très loin de m’imaginer l’impact que ce titre pouvait avoir, tant sur mon appréciation d’un album (que je ne connaissais tout simplement pas) que sur ma perception d’un groupe qui jusque là, n’appartenait pas à mon modeste Panthéon.

Il y a des fois, il ne suffit pas de grand chôse pour qu’un déclic apparaisse. Franchement, Supertramp a toujours été pour moi du rock pour Maman. Le rock de MA Maman en fait, qui, même si elle a un jour acheté le disque le plus hard (ou presque) de Queen (l’énorme News Of The World), elle a aussi été (et reste à ce jour, à moins qu’on ne me dise plus rien) une groupie de Gérard Lenormand et de Genesis (bon, d’accord, on arrête le bashing, Alain)… Supertramp c’est aussi le groupe d’une vanne familiale aussi incongrue qu’innocente. Non, LLLL, ce n’est pas « Supertrempe » (dans le sens « dernière danse », qui nous poursuit ces derniers temps), mais bien « Supertata », sobriquet utilisé par mon grand père puisqu’il pensait qu’il entendait du « Supertante » au travers des murs du salon… Ca vous plante le décor. Et difficile pour moi de me détacher de cette image. D’autant que ce n’est pas avec les mignons et plutôt niais Give A Little Bit, ou It’s Raining Again que cette image de groupe « à la Abba mais avec avec des guitares folk apparentes » allait s’envoler de mon esprit.

Mais il reste et restera toujours School, cette exception qui confirme la règle. School étant la chanson d’ouverture de Crime Of The Century, et Crime Of The Century étant un des nombreux albums que j’ai pu récupérer en farfouillant dans le stock de vinyles éternels et paternels, je me suis lancé et je me suis dit : tiens, School en vinyle : énorme. Je le prends !

Quelques jours plus tard, je me décide. L’excitation d’écouter l’intro d’harmonica, les cris d’enfants jouant, et autres couplets à la wah-wah en full analogique était trop grande. La galette tourne sur la Rega. Le diamant s’approche du sillon. Le crépitement se fait entendre… Instant magique dans mon salon. Enorme claque. La face A est engloutie. La B je n’en parle pas, et ce final sur le titre éponyme est magestueux. L’écoute terminée, je ressors les archives LRT, et tout s’illumine. DS avait raison et non seulement il a magistralement tapé dans le 1000 mais en plus il a réussi à me convaincre, moi le monomaniaque borné : Crime Of The Century est bien un grand album… Et Supertata est bien un énorme groupe…

Let’s Rock Today (and Change Your Mind Tomorrow)

Matt

LR : les fans de Jour de Foot de la première heure vont être contents aux premières mesures de Bloody Well Right.

LR2 : Si vous aimez l’article (ou l’artiste ça marche aussi), retrouvez sur Deezer l’album qui a retourné la maison d’enfance de ma mère.

Advertisements
  1. DS
    11 avril 2014 à 16:19

    Je vais redorer le blason du folk vite fait bien fait… Ca va t’apprendre à dégrader à tout va !

  2. DS
    4 avril 2014 à 11:05

    C’est beau un homme qui change !

    En revanche, je ne suis pas trop d’accord avec les allusions au folk. Leurs influences sont beaucoup plus variées. Difficile de les cataloguer d’ailleurs !

    • 4 avril 2014 à 13:30

      C’était pour être encore plus dégradant ! Rock progressif ça me plait bien moi. Même si ça veut tout et rien dire…

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s