Accueil > 00's, A Day In The Rock > #247 – The Skin Of My Yellow Country Teeth

#247 – The Skin Of My Yellow Country Teeth

Clap Your Hands Say Yeah in Clap Your Hands Say Yeah (2005)

Le retour de Jean-Luc « Beau Chapeau »

Aujourd’hui, chose n’est pas coutume en ce moment, je n’ai pas de panne d’inspiration. En tout cas pour choisir l’artiste du jour, puisque Clap your Hands Say Yeah était shorltisté depuis longtemps et qu’il a été remis dans la course par mon article précédent sur Au Revoir Simone. En effet j’ai découvert que les premiers ont toujours été une source d’inspiration pour les seconds.

Clap your Hands Say Yeah font partis des artistes qui ont révolutionné MON rock au même titre qu’un MGMT, un Arcade Fire, un Klaxons (vas y Simone) ou encore un Kasabian, ces artistes qui jalonnent depuis 2 ans mes articles (oui déjà, c’est bientôt notre anniversaire !). Ces groupes qui m’ont fait voir plus loin que la britpop, les oldies, le blues, le psyché ou les utilisateurs de la guitare hurlante. Ces artistes qui m’ont ouvert l’esprit, qui m’ont aidé à apprécier les influences pop, folk ou electro. Parfois même à m’aider à ouvrir les portes du rock midinette. Certains reviennent aux basiques, aux racines pour retrouver leur identité, d’autres font leur crise de foi. Perso, je cherche la nouveauté, le nouveau son qui va ma faire vibrer boulimiquement pour les prochaines semaines. Clap your Hands Say Yeah a été l’un d’entre eux. En ce moment j’ai moins de chocolat « poulains » à me mettre sous la dent, et peut-être que c’est ça la clé, juste là sous mes yeux, clef que je n’ai pas encore osée saisir.

Clap Your Hands Say Yeah est un groupe indie. Un vrai. Un groupe qui s’est lancé dans l’autofinancement et dans l’auto production en 2005. Un des premiers à avoir surfé sur la vague 2.0 du web pour faire connaître ses talents au plus grand nombre. Et ça marche ! La voix nasillarde d’Alec Ounsworth arrive aux oreilles des mélomanes les plus avertis. Le bouche à oreille et les médias font le reste.

Dans l’album, cette chanson s’imbrique parfaitement avec la chanson suivante : Is this Love. Un petit bijou d’enchaînement technique, un double-contact clavecin-batterie. D’ailleurs à chaque fois que cette chanson se termine, je m’attends à ce que Is this Love débute.

Je viens de remarquer qu’on ne comprend pas trop ce qu’il baragouine quand il chante (on dirait mon anglais mode yaourt…) et on ne comprend pas trop non plus le sens profond du titre de la chanson ni des paroles. Mais on s’en fout car il nous embarque dans son monde musical et c’est tout ce qui m’importe à ce jour.

Cette musique était propice au week-end passé : agréable, ensoleillé, en très bonne compagnie. Le genre de week-end qui passe trop vite. Un peu comme un album de Clap Your Hands Say Yeah.

Let’s Rock Today (and Find some new protégés Tomorrow)

LLLL

LR : Si vous aimez l’article (ou l’artiste ça marche aussi), retrouvez sur Deezer l’album qui m’a rendu « aware ».

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s