Accueil > 10's, A Day In The Rock > #241 – Down the Drain

#241 – Down the Drain

Lilly Wood and the Prick in Invicible Friends (2010)

 

C’est au moins aussi beau qu’une Victoire de la Musique…

Ce weekend étaient décernées les Victoires de la Musique. Bon, je vais être franc avec vous je n’ai pas regardé, j’avais mieux à faire un soir de Saint-Valentin et pourtant j’aurais même pu y aller puisque Deezer, notre partenaire (minceur) nous y invitait.

J’avais vu la semaine dernière que Daft Punk refusait de faire parti des nominés illustrant leurs relations tendues avec la Sacem et France 2. Mais ça vous place aussi la valeur du trophée. Bon d’un autre côté, c’est quand même plus sympa d’aller chercher des Grammys que ces timbales de merde. Et puis faut être sympa et laisser aux autres le plaisir de se produire sur la scène du Zénith de Paris et d’aller ramasser les prix. Du coup, on se demande si on n’a pas refourgué le serre-livre catégorie pop-rock à Phœnix en tant que caution de l’influence musicale française sur la scène mondiale…
Mais je ne vais pas tirer sur l’ambulance. Enfin si. C’est facile et ça fait plaisir.

Par curiosité, j’ai regardé le palmarès. Bon pas trop surpris de voir Stromae sortir grand gagnant de la petite sauterie. Avec l’engouement médiatique et populaire de 2013 autour de son dernier album, le Jacques Brel des Carpates remporte trois jolis presses-papiers. Sauf celui de la meilleure chanson de l’année…
20 ans de Johnny Halliday chanson de l’année ? Sérieux ? On n’avait pas mieux cette année ? Je préférais la refourguer à Stromae avec ses deux nominations dans la catégorie. Je vous mets le lien ici de la chanson (qui a moins de vues sur Youtube que la chanson du jour) car je ne savais même pas à quoi elle ressemblait. Si cette chanson a été faite à l’image du Hurt d’un autre Johnny, c’est une bien pâle copie édulcorée. Ce prix décerné reste l’incarnation du petit milieu de la sacro-sainte industrie musicale.
Finalement, il n’est pas si loin le temps où les artistes se tapaient sur le ventre lors de cette petite soirée à compter leurs disques de diamant, platine et or. A part ces quelques vestiges des temps passés, illustré par le prix de Johnny, il est bien terminé le concours de b*%£¥, la révolution numérique est passée par la. Le seul point dommageable, ce sont pour tous ces jeunes groupes comme Lilly Wood and the Prick, qui ne vendront jamais autant de disques ni ne vivront grassement de leur musique. Au lieu de ça, ils écument les salles de France et autres festivals, avec la flamme et une passion débordante. Cet article est pour eux, même si leur musique mériteraient qu’on s’y attarde plus longtemps.
D’ailleurs je me demande encore encore comment ce groupe se retrouve dans la catégorie « Meilleure interprète féminine »… Ok c’est bien la jolie et talentueuse Nili Hadida qui chante mais bordel, elle chante dans un groupe, et ce depuis 2006 messieurs de l' »académie » des Victoires.
Dernier point, pour vendre du disque physique il faut s’adresser aux vieux. A ce propos, je me suis bien poilé de voir que la Victoire d’honneur allait à Adamo. J’en ai sorti mon petit mouchoir comme font toutes ses plus grandes fans à la fête du boudin blanc de Rethel. Ok je manque un peu de respect mais faut pas pousser mémé dans les orties (qui pourrait être une fan en plus).
Le seul intérêt du show était la prestation de mon bichon. Non je ne parle pas de la nouvelle coupe de cheveux de Vanessa Paradis mais de la fraîcheur de Julien Doré sur scène ou avec Adamo.
Et l’intérêt du public dans tout ça ? Bah il s’en cogne de ce rendez-vous nombriliste (3.1M de téléspacteurs) et se prend même une robuste rouste en comparaison par The Voice et ses 8 M de téléspectateurs .

Let’s Rock Today (and stop being self-centred Tomorrow)

LLLL

LR : si vous aimez l’artiste (ou l’article ça marche aussi 😉 ), retrouve ici l’album qui va te faire aimer les jeunes !

Advertisements
  1. lionel
    17 février 2014 à 17:26

    tu a raison il faut se lacher c’est d’une nullité même stromae dans tout domaine on tombe bien bas mais cela fait plaisir à la petite bande de bobos qu ils restent entre eux

  1. 1 avril 2014 à 08:02

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s