Accueil > 90's, A Day In The Rock > #239 – Novocaine for the Soul

#239 – Novocaine for the Soul

Eels in Beautiful Freak (1996)

 

Le petit farfadet qui fait peur…

La malédiction du concert…

Qu’est-ce que cette malédiction ? C’est bien simple, on connaît tous un artiste pour une chanson qu’on aime, qu’on chérit plus que tout. Parfois même, on ne connait qu’UNE chanson du groupe, rien qu’une… C’est a dire qu’on ne connait pas leur univers, ni leur genre de musique, ni la composition du groupe et encore moins leur histoire. Mais cependant on vient les voir par occasion ou parce qu’on kiffe vraiment cette p*@#%$ de chanson…

Tu me vois venir a 5 kilomètres à la ronde avec mon expérience maudite de Eels…

Oui, j’ai découvert et kiffé Novocaine for the Soul, une soirée maudite dans un appartement d’étudiant pendant la merveilleuse époque de la prépa. Soit 5 ans après tout le monde. De cette soirée (pourrie) qui avait pour but d’oublier mathématiques et autres physqiues, un seul souvenir : cette chanson et la pochette d’album que j’avais attrapé timidement comme on déballe doucement et avec envie un cadeau de Noël. Cette petite fille aux yeux de farfadet restera ancrée en moi. Je pense encore aujourd’hui que, très certainement, ce regard m’a hypnotisé, j’étais marabouté. Vaudouifié. Le début de la malédiction…

Une malédiction qui a mis près de 12 ans à frapper. Rendez-vous était pris avec Eels pour Rock en Seine 2013 (n’oubliez pas de prendre vos billets demain). Je me délectais de découvrir cette chanson en live… Oui cette chanson parce qu’à part quelques autres compositions : My beloved Monster (Shrek) et That look you give that Guy (Les petits Mouchoirs) que je connaissais vite fait et qu’ils ont jouées (sic), je venais les voir pour ma dose de Novocaine for my soul.

Que nenni…

Je me retrouve donc en face de sportifs du dimanche, habillés des pieds à la tête en Adidas vintage, ressemblant plus aux 7 nains version beauf  (même s’ils n’étaient que 5 sur scène). Je me suis dit que les 7 nains me feraient bien la chanson de la farfadette mais non… Comme je suis super cool je vous ai dégoté le concert (ici) pour que vous vous rendiez compte du style de prolo. Au passage, jetez un oeil à la 42ème minute, vous y trouverez la meilleure présentation des membres d’un groupe en concert jamais vue, à base d’humour et de covers (Let it E).

J’avais déjà été frappé par deux fois par cette malédiction : absence de Wonderwall pour Noel Gallagher au Grand Rex et de Too Young de Phoenix à la Cartonnerie (déjà abordée ici). Je redoutais donc le pire et vivait sous l’épée de Damoclès en attendant le 3 de jamais deux sans trois.

Le problème est que c’est un peu de leur faute si je n’ai pas eu le droit a cette chanson… A force de faire des vannes et de crier « Gimme a hug » à tout bout de champ, ils ont perdu du temps dans leur set et ont été « obligés » de faire un mash-up des deux dernières prévues…  Et j’ai prié, prié (Aline) pour quelle en fasse partie… Mais niet.

Allez je vous fait une confidence, le concert était quand même super cool. Et même sans anesthésiant local pour l’âme (Novocaine for the Soul).

Let’s Rock Today (and get cursed Tomorrow)

LLLL

LR : si vous aimez l’artiste (ou l’article ça marche aussi 😉 ), retrouve ici l’album qui va te faire devenir un fan de trip-hop.

LR 2 : le clipmaker (Mark Romanek) est aussi celui de Hurt.

LR 3 : Pas étonnant qu’on retrouve My beloved Monster au générique de Shrek, l’album de EEls est produit tout comme le film par Dreamworks. On appelle ça de la stratégie 360.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s