Accueil > 90's, A Day In The Rock > #236 – Teardrop

#236 – Teardrop

Massive Attack in Mezzanine (1998)

 

Faites sonner la larme !

Teardrop. Je pense que Massive Attack ne pouvait pas trouver mieux comme titre pour une chanson qui fait larmoyer.

Une attaque massive sur le nerf optique qui déclenche la larme, perlant du coin de l’œil jusqu’à la lèvre supérieure. Cette même goutte qui vient délicatement humidifier votre commissure et déposer son goût légèrement salé afin de vous rappeler que pleurer devant quelqu’un, ce n’est finalement pas la mer à boire.

J’entends déjà les puristes pleurnicher : Massive Attack, ce n’est pas du rock. Ce n’est pas faux. En langage binaire, c’est donc vrai puisque c’est du trip-hop. Mais c’est quoi du trip-hop ?

En gros ce sont des chansons à la rythmique hip-hop (ça ferait plaisir à Benny B) qui a évolué vers les musiques électroniques avec des touches de soul et de groove. Cependant Mezzanine (l’un des meilleurs albums des britanniques) est un essai de rock expérimental aux relents post-punk. CQFD, ce morceau a toute sa place dans ces colonnes !

Cet album a aussi aidé à la promotion d’un format de compression musical aujourd’hui employé par tous : le mp3. En effet, Mezzanine a été disponible sur le site du groupe en téléchargement légal avant sa sortie CD, ce qui en 1998 était plus que précurseur.

La voix éthérée de cette chanson appartient à Elizabeth Fraser des Cocteau Twins. Sa voix cristalline vient parfaitement casser l’ambiance pesante et ténébreuse de la mélodie. Une sorte de lueur d’espoir vocale qui vient contrebalancer les notes graves de piano et celles du clavecin lancinant.

Parfois je tricote des pelotes de fils rouges sans m’en rendre compte. Aujourd’hui je vais vous faire un beau pull à coup de balle au bond et autres rebonds ! Reese Witherspoon m’avait permis d’enchaîner entre Hurt et Colorblind, Elizabeth Fraser va me permettre de faire la jonction entre la chanson pour les daltoniens et celle des larmes. En effet, elle chante aussi sur la tracklist de la BO de Cruel Intentions avec la chanson This Love (en duo avec Craig Armstrong). Si ça continue comme ça, on aura presque traiter l’ensemble de cette soundtrack !

Pour terminer et puisque tout est une question de rebond, Teardrop est aussi le générique de House… Sauf en France et quelques autres pays européens; et ce pour une question de droits… Du coup, les fans français du célèbre médecin n’ont certainement pas fait le rapprochement avec la reprise de José Gonzalez employé dans un épisode de la saison 4. Je termine donc le match avec un  double double au compteur, mais vous savez j’aime bien mon José (Heartbeats et Line of Fire) et cette reprise acoustique (ici) tirée de l’album In Our Nature nous apporte une larme à la saveur différente.

Let’s Rock Today (and Tear apart the Tears Tomorrow)

LLLL

LR : si vous aimez l’artiste (ou l’article ça marche aussi 😉 ), retrouve ici l’album qui va te faire devenir un fan de trip-hop.

Publicités
  1. Aime Jacquet
    27 janvier 2014 à 13:01

    Musique également utilisée dans « Les yeux dans les bleus »…

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s