Accueil > 00's, A Day In The Rock > #233 – Just Because

#233 – Just Because

Jane’s Addiction in Strays (2003)

Fais l'amour à la guitare

Fais l’amour à la guitare

Je n’aime pas trop les Red Hot.

Ouiiiiiiii alors bon, ils ont bien trouvé leur voie en mélangeant du funk, du rap et du rock pour en faire leur style à eux, le style Red Hot. Même si le funk et le rap c’est pas trop mon dada, j’ai toujours eu beaucoup de respect pour les lanceurs de tendances.

Ouiiiiiiii alors bon, ils ont bien quelques chansons qui sortent un peu du lot, genre Suck My Kiss ou Give It Away, Savior (sublimée en son temps par Alx02) ou Road Trippin.

Ouiiiiiiii alors bon, ils m’ont bien fait acheter les albums Californication ou By The Way parce qu’il fallait bien faire comme tout le monde au lycée, et puis leurs clips de l’époque étaient quand même rigolos.

Mais quand même, depuis ils se sont bien spécialisés dans la production de masse de soupe à l’oignon. Voilà à peu de choses près le résumé complet de mon expérience Red Hot. A part ça… Ah si, suis-je bête. A part ça, il y a One Hot Minute… 

One Hot Minute est un album assez singulier dans la discographie des Red Hot. Il a en effet été enregistré sans John Frusciante, leur guitariste emblématique, parti se refaire une santé et se racheter une conscience en rehab. Pour le remplacer, Monsieur Dave Navarro est arrivé à la rescousse. Et une chose est sûre, il a plus que bien rempli son rôle…

Dave Navarro, c’est un jeu et une classe incroyables, un toucher singulier, une souplesse et une signature musicale significatives. Dave Navarro est le son, l’ADN de Jane’s Addiction. Il est, et restera à jamais, le son et l’ADN de One Hot Minute, l’un des meilleurs albums de la décénie 90.

L’impact du garçon sur l’empire RHCP est tel qu’il finira par être remercié par Anthony Kiedis & Co. pour « divergences musicales et artistiques » (un comble…) et surtout laisser place nette à un Frusciante clean (ou pas…). Autre preuve : si vous allez voir les Red Hot en live, n’espérez pas trop entendre les titres parfaits que sont Warped, Walkabout, Deep Kick ou Shallow Be Thy Game. Bin non, c’est du Dave Navarro tout craché. Par contre des Snow (Hey Ho) et des Dani California vous allez en manger. Et ne venez pas chialer comme des fans de Counting Crows, vous ne pourrez pas dire qu’on vous a pas prévenu ! 

Bon, avec tout ça j’ai pas raconté grand chose sur Jane’s Addiction. En même temps, avec Just Because et d’autres titres comme Suffer Some, True Nature ou Wrong Girl tirés de cet album Strays, vous aurez de quoi vous faire une idée. Et vous conforter dans l’idée que Dave Navarro est bien un virtuose. Que ça plaise ou non à Frusciante.

Let’s Rock Today (and Switch Bands Tomorrow)

Matt

LR : Si vous aimez l’article (ou l’artiste ça marche aussi), retrouvez sur Deezer les albums qui hantent Frusciante : One Hot Minute et Strays.

Publicités
  1. Liam Gallagher
    15 janvier 2014 à 16:18

    Because….Maybe !!!!!!

  2. 15 janvier 2014 à 12:38

    Merci Matt pour ton hommage à One Hot Minute quand même!!!!

    • 15 janvier 2014 à 13:00

      Désolé d’avoir écorché tes chouchous 😉

  3. 15 janvier 2014 à 10:39

    Ouiii mais Frusciante il a fait ce bel hommage à Maggot Brain de Funkadelic, alors juste pour ça je l’aime bien quand même. http://www.youtube.com/watch?v=Mdcl1teQG3A

    • 15 janvier 2014 à 11:09

      Ouiiiiii mais c’est pas One Hot Minute 🙂
      Bel hommage ceci dit

  1. 29 janvier 2014 à 14:29

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s