Accueil > Festival 2013, Topology > Festival #2013 – Solidays en 10 rock songs

Festival #2013 – Solidays en 10 rock songs

Un bon festoche solidaire (et pas cher) !

C’est l’été (enfin d’après le calendrier…) ! La fête de la Musique !  Le début des festivals ! Let’s Rock Today vous propose de visiter la programmation Rock des plus grands festivals de cet été ! Le choix des artistes et des chansons est totalement subjectif, n’hésitez pas à nous faire vos propositions !

Pour commencer la saison, le Festival à but non lucratif organisé par Solidarité Sida : Solidays ! Un petit coucou à leur président d’honneur et véritable enfant du Rock : Antoine De Caunes.

Solidays fête ses 15 ans cette année, de quoi réserver des belles surprises du 28 au 30 juin ! Toute la programmation sur http://www.solidays.org/

In Love We Trust ! In Rock We Trust !

10 – « Banquet » – Bloc Party

 

L’occasion de les voir une dernière fois…  En effet après une première séparation, le groupe de Kele Okereke vient d’annoncer qu’ils se sépareraient une seconde fois après la tournée 2013… Séparation définitive ou break (406) ? En tout cas ne les loupez-pas ! Tout ce que l’on demande, c’est que Kele ne reprenne pas sa carrière solo…

9 – « Mojo » –  -M-

 

M, cette année on le chouchoute. Un topology sur ses duos. Un article sur Machistador. Sans compter le relais sur la campagne Be a Rockstar pour lui trouver le nouveau Jimi Hendrix.  On l’aime exubérant, on l’aime rock brut. Et surtout on l’aime en live… Une énergie et une musique communicative à l’image du festival Solidays.

8 – « Walk Idiot Walk  » – The Hives

 

On pourrait croire que cette chanson était prédestinée à l’icone mondiale du football suédois : Zlatan Ibrahimović. Capable des plus grosses conneries, le fantasque footballeur est tout aussi imprévisible dans la vie ! Un rockeur dans l’âme qu’on vous dit. The Hives portent haut l’étendard du Rock Suédois lors des festivals européens et vont vous en mettre plein la vue aux Solidays ! On espère qu’ils porteront leur smoking de gala !

7 – « Down The Drain » – Lilly Wood & The Prick

 

Un petit tour sur les chemins du rock français (dont une magnifique infographie a été réalisée par vos serviteurs ici) vous amèneront à l’une des pop les plus rafraîchissantes du moment. Le duo parisien à force de remporter tous les prix comportant le mot « Révélation » sont enfin au sommet de la hiérarchie française.

6 – « Moving to New York » – The Wombats

 

Mes petits marsupiaux préférés… Pour les adeptes de Skippy le grand Gourou, si vous voulez bouger votre petit boule devant une scène en feu et vous frottez à un public en délire, faites un stop devant leur échoppe. Ils y servent du bon rock bien frais. Pas entièrement convaincu par ce titre, jette une oreille su Let’s Dance to Joy Division et Tokyo (n’ai pas peur, la moumoute de Bill Kaulitz est loin maintenant).

5 – « A la faveur de l’Automne » – Tété

 

Tété pas sûr de passer le voir à Solidays ? Change tout de suite d’avis ! Ce mec est une pile sur scène et en plus il sait tout faire. Son premier succès était une balade nostalgique son dernier single La Bande-Son de ta Vie (chroniquée ici) est une bombe qui fout la pêche et la banane : de quoi faire une bonne salade de fruit sur scène (mais sans Bourvil).

4 – « Love It Or Leave It » – Asaf Avidan

 

J’ai adoré l’ami Asaf à la première écoute. Je l’ai même chroniqué. Mais je commence à avoir peur. Peur de quoi me direz-vous ? Peur que la hype l’emporte loin, qu’elle ne le brise dans la machine commerciale. Peur qu’il devienne le chanteur trop entendu. Voir trop vu : un clip avec des gens tout nu et qui ne vont pas au Cap d’Agde.

3 – « Waveforms » – Django Django

 

Une des révélations de l’année 2012. Un album éponyme original, énergique et coloré. Une grosse envie ,non pas de pisser, mais de les voir en live afin de voir si les Londoniens envoient autant sur scène. Et non ils n’ont rien à voir avec  Django Unchained. Enfin Tarantino serait inspiré de les mettre dans sa prochaine bande originale !

2 – « Jersey » – Naive New Beaters

 

On peut faire de la musique et avoir de l’humour. Beaucoup d’humour. On peut aussi être drôles et faire de la bonne musique. Et le pire dans tout ça, c’est que l’on peut être français ! Le trio parisien composé de Martin Luther B.B. King, Eurobelix et David Boring écument les scènes européennes et mondiales avec leur electro rock au phrasé rap vous enchanteront avec leur Naive New Beat’ !

1 – « Flick of the Finger » – Beady Eye

 

Oasis moins Noel revient cette année avec un successeur à leur premier opus (qui est bien mais pas top) qui s’annonce moyennement. Nos premières écoutes se soldent par des déceptions, Flick Of The Finger relevant u peu le niveau globalement moyen. Mais Liam étant Liam, on s’attend à une performance à Longchamps. A ne pas rater donc !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s