Accueil > 70's, A Day In The Rock > #169 – Quand On Arrive En Ville

#169 – Quand On Arrive En Ville

Daniel Balavoine et Nanette Workman in Starmania (1978)

 

Daniel Rockait Fort

L’enfant découvre le monde par analogie. Très tôt, l’esprit, naturellement, joue aux associations (et au docteur). Le plus souvent, ces dernières tombent plutôt juste. Mais certaines associations d’idées sont plus…surprenantes.

Starmania a, pour moi, longtemps été associé à Michel Drucker et à Orange Mécanique. Pour ce qui est du meilleur ami du PAF, un mauvais primetime de variétoche à la Maritie et Gilbert Carpentier pourrait expliquer le schmilblick. Etre un enfant de la télé, ça se paye. Mais pour Orange Mécanique, le mystère reste entier. Je n’avais jamais vu que le tout début du chef d’oeuvre de Kubrick et écouté que la fin du bijou de Berger/Plamondon. Va comprendre… C’est p’tête que j’suis débile…

Tout ça pour dire que rien de rock n’avait jamais affleuré dans mon crâne de minot. Mais comme souvent, les associations de l’enfance ne résistent pas à l’analyse. Et c’est heureux, car autrement, jamais le morceau du jour n’aurait pu être le morceau du jour (sur LRT). Car oui mes amis, Quand On Arrive En Ville, c’est du rock ! Du rock en sauce peut-être, mais du rock quand même.

Tout l’accuse.

Les affiches d’abord, qui ne mentent pas et qui nous promettent un Opéra Rock depuis plus de 30 ans. Et même si autour de l’Underground Café, les mélodies de Michel Berger restent bien souvent sages et mollassonnes, le compositeur puise un peu de rock dans ses tendres bouclettes pour coller aux paroles réalistes d’un Plamondon inspiré. Avec Quand On Arrive En Ville, le trio Berger/Plamondon/Balavoine montre de petits crocs (blancs). Si le rock reste édulcoré par l’esprit comédie musicale, on est bien loin des futurs L’Aziza (Balavoine), Ella Ella (Berger) ou Question de feeling (Plamondon)…

Et puis il y a le héros et chanteur, Johnny Rockfort, qui a sans doute le nom le plus rock de l’histoire des comédies musicales (pour qui ne saisit l’odorante allusion). Son interprète dévoile aux oreilles françaises sa tessiture extra-terrestre et frémissante et nous emporte malgré nous sur des hauteurs Robert Plantesque (qui a dit Plus Robert que Plantesque ?).  Nanette Workman, l’interprète féminine, vient finir le travail avec sa voix d’Aretha qui amène la chanson un peu plus proche de nos rives préférées.

Et puisque vous n’êtes toujours pas convaincus (si, si je le sens…), écoutez donc les paroles. Mieux que le ferait n’importe quel épisode d’Enquête d’Actions, nous voilà immergés au coeur même de l’esprit torturé d’une bande de zonards. Entre déambulations nocturnes et séances de maquillage, ces blousons noirs ne sont certainement pas là pour faire bisous bisous. Episode où l’on apprend surtout que les cailleras des 70’s foutaient le feu aux buildings (et pas aux poubelles et aux Peugeot 106 du bas de la tour). Si c’est pas du rock ça !

Mais au final ai-je vraiment à me justifier ? Si c’est l’enfant en moi qui a décidé d’écouter ce morceau aujourd’hui. Pourrez-vous le lui refuser ?

Let’s Rock Today (and Don’t Analyse Tomorrow)

DS

(NDLRT : et voici que s’éclaire en moi le lien avec Orange Mécanique, merci LRT, je ne suis donc pas débile…)

Publicités
  1. 19 avril 2013 à 23:51

    Wouahhh, que dire sinon que ces chers Daniel et Michel sont encore parmi nous très fortement ancrés……..
    Un grand merci tout particulier d’avoir poussé ses fameux coups de gueule, de s’être battu pour un continent dont il a chanté l’amour et qui, malheureusement, nous l’a pris… Mais après tout est-ce vraiment un malheur…. N’a-t-il pas vécu comme il l’avait entendu, ne serait-ce que lorsque l’on écoute encore « Mourir avant les miens »… Salut à Vous Daniel, et nous ne vous oublions pas car pour moi, vous êtes encore très présent dans mon univers musiical.

  1. 16 octobre 2013 à 08:03
  2. 21 juin 2013 à 07:58

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s