Accueil > 90's, A Day In The Rock > #166 – Machistador

#166 – Machistador

-M- in Le Baptême (1998)

 

M n’a pas de shampoing et c’est pour ça qu’on l’M !

Déjà 15 ans que le grand Matthieu Chedid a fait naître sous nos yeux ébahis et nos oreilles ébaubies, son double scénique et médiatique. Pour l’occasion, la France musicale fut conviée dans son ensemble au baptême du petit M, être nocturne et trépidant, M-ant et M-able, aux doigts agiles et aux aigrettes acérés. Une révélation (pour ne pas dire révolution) pour le Rock made in France. A l’époque, certains oseront la comparaison avec la naissance au monde d’un Ziggy Stardust. D’autres (comme votre serviteur) s’amuseront simplement à sautiller aux rythmes entêtants des prestations étourdissantes du nouveau feu follet de la scène rock hexagonale.

Mais M ne sort pas de nulle part. Si son seul véritable papa se nomme bien Matthieu, il est le fruit de toute une lignée d’artistes et d’un entourage toujours très présent autour de la bête (de scène). N’importe quel linguiste vous le dirait : on n’arrive pas au M sans passer par les autres lettres de l’alphabet.

Le A tout d’abord de la grand-mère Andrée, la poétesse sucrée. Puis le L de son père Louis, qui a beau pas être beau, il est quand même chanteur rigolo. Il y a aussi le S de Sinclair (comment ça le S est après le M ? Pas dans SM en tout cas…) avec qui il tourne comme guitariste. Et enfin le E de sa soeur Emilie qui l’entoure tendrement de ses idées farfelues. C’est elle qui imagine en partie l’univers visuel pétillant, flashy, naïf et accrocheur du M qui sort de la carcasse de Matthieu (on lui doit par exemple le clip du jour).

D’une manière générale, et comme nous l’a si justement démontré l’ami LLLL, M aime la compagnie. Comme celui de Martine, le M de Matthieu se décline à l’infini : M et ses copaing Julien Voulzy et Pierre Souchon,  M et son papa, M et Vanessa Paradis, M et Sean Lennon, M et M’s, M et toi peut-être sur scène au Zénith le 19 juin.

Vous me direz (en parodiant très finement les paroles du morceau du jour) : « on se fout de la clique, beaucoup moins de la zique ». Bien dit les rockistador ! Assez de bavardages, parlons zique (ou zik) !

Guitariste bien accordé, voix haut perchée, musicien surdoué, le jeune Matthieu a tout pour réussir.  Il lui manque peut-être un peu d’assurance : il la trouve dans M, moins chétif mais plus candide que le petit Chedid. Chose rare, M est aussi un peu Magicien. Il démontre dans Le Baptême une capacité à faire rocker la langue française qu’on n’avait plus entendu depuis belle lurette.

Pour sortir de son nid, il lui faut un titre qui en jette. C’est fait et bien fait avec Machistador : quand le rapace nocturne joue les tombeurs de night club, la France adore. Machistador c’est d’abord une chouette trouvaille du hibou du rock. Un personnage loufoque et ringard, qui se déhanche maladroitement sur des accords aussi pointus que ses crêtes capillaires. M se fait Mousser et fait Marrer en se Moquant des Minables petits Mecs qui Miaulent leur Machisme et se prennent pour des Machines. Mais il nous pond surtout un petit trésor Musical : le morceau est affûté, les paroles millimétrées, la cadence vitaminée. Le Missionnaire de la gratte touche dans le Mille. Surtout que sur scène, le M est un Marabou qui met son monde en transe. Le petit Manège rock et funk est enclenché. M est lancé.

La Baptême est une naissance et une révélation. Mais pas encore une consécration. Il suffira à M de dire M pour grimper tout en haut (M). Mais ça c’est une autre histoire…

Let’s Rock Today (and N Tomorrow)

DS

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 21 juin 2013 à 17:22
  2. 15 juin 2013 à 19:12
  3. 22 avril 2013 à 08:04

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s