Accueil > 80's, A Day In The Rock > #108 – Mr Crowley

#108 – Mr Crowley

Ozzy Osbourne in Blizzard Of Ozz (1980)

Ahhh… Ozzy. Complexe le monsieur. Complexe. Capable du meilleur (auteur-compositeur-frontman comme on en a peu fait, père du métal…) comme du pire (les classiques alcool/drogue, mais aussi la télé réalité, l’accident de quad qui failli le tuer, ou autre), il n’a pas manqué de faire parler de lui depuis ses très prolifiques sixties.

Alors autant la fin de sa période Black Sabbath a fini en jus de boudin, autant les débuts de sa carrière solos ont été ‘to say the least’… réussis ! Et quoi qu’on en dise, Ozzy aura toujours bien su s’entourer. Et puis il y eut Randy Rhoads. L’histoire d’une évidence…

L’histoire commence en 1979. Ozzy, viré de Black Sabbath (son propre groupe ; même Steve Jobs s’est inspiré d’Ozzy !) pour biturage répété (bon là dessus, Steve Jobs n’a rien fait…), forme un nouveau groupe pour accompagner sa carrière solo, et cherche donc un grateux. Pour rappel, Ozzy bosse depuis des années avec Tony Iommi, un mec qui tape des solos de maboule les yeux fermés, et sans les doigts (il lui manque 2 phalanges… sur sa main qui tripote le manche. Et oui, y en a comme ça, rien ne les arrête). Bref, Ozzy, il lui en faut un peu pour le faire lever de sa chaise. Et le petit Randy, 25 ans, toutes ses dents (et phalanges) et un ampli d’entrainement, se pointe à l’audition. Il branche, s’échauffe et… se retrouve engagé de suite. « Dieu vient d’entrer dans ma vie« , dira un Ozzy complètement pété. Surprenant ? Pas le moins du monde quand on écoute les deux solos qu’il plante sur notre chanson du jour. Et encore, on dit qu’il n’était pas tout à fait chaud lors des prises…

Randy Rhoads, c’est avant tout une influence… classique ! Et oui, si au 21e siècle Metallica renversait le monde avec son concert métalo-symphonique, c’est parce que le petit Randy a ouvert la voie. Lui, Jon Lord (et tout Deep Purple) ou encore Uli John Roth (guitariste de… Scorpions ! oui oui, nos amis teutons !) furent les pionniers de ce qu’ils baptiseront le neo-classique métal. Tout un programme. Randy Rhoads, c’est aussi un gros bosseur, stakhanoviste de la 6 cordes, il n’arrêtait jamais. Entre deux concerts, il prenait des leçons avec le prof du coin, en donnait à des mini rockeurs (dont certains finissent à plus de 4 000 000 de vues sur RockTube). Mais il prenait aussi le temps de s’amuser. Un peu trop ce jour là… Bravant sa peur de l’avion, il prit place dans l’avion privé d’un ami, qui finit son vol dans le garage d’une maison voisine. Mort. Mort mort. Sur le coup. Le pilote était encocaïné. Rhoads avait 27 ans. Moche. D’autant que, de l’avis de tous ses contemporains, il avait l’étoffe d’un géant. Son héritage fut conséquent malgré cette fin subite, et aujourd’hui, si on n’écoute plus le métal qu’avec des cheveux longs, des boucles d’oreilles et des croix en argent autour du cou, c’est aussi grâce à lui. Merci Randy.

Let’s Rock Today (and don’t fly with a junkie pilot tomorrow)

Matt

LR : Randy Rhoads est tout de même 85e du classement Rolling Stone des 100 meilleurs guitaristes de tous les temps. Devant Angus Young et… Tony Iommi…

LR2 : Si les solos de Mr Crowley ont la cote, ils sont moins reconnus que celui de Crazy Train (à 2:48. Ne prêtez pas attention au montage des paroles, il est ridicule… Même s’il a le mérite de les faire défiler !), extrait du même album Blizzard Of Ozz. Mais moi je préfère Crowley, na ! Et vous, vous en dites quoi ?

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 10 avril 2014 à 12:59
  2. 7 novembre 2012 à 10:00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s