Accueil > 80's, A Day In The Rock > #99 – 99 Luftballons

#99 – 99 Luftballons

Nena in Nena (1983)

Voilà, on est dimanche, il pleut encore sur Paris en plein mois de juillet… J’en profite pour faire le grand ménage de printemps, été, plutôt d’automne en fait. Le ménage terminé, presque 4 heures (j’ai même profité pour faire mes vitres, j’ai même failli me cogner dedans tellement c’est propre), je commence à rédiger mon article du jour : Cubicle de Rinôçérôse. En tant que lecteur averti, tu te dis il débloque encore le LLLL (4 L), il nous parle d’une autre chanson que celle du titre. Ben ouais, je suis comme ça.

J’aime bien les vannes. Surtout les mauvaises. Celles qui te font pousser un rire gêné. Qui sont donc au final drôles. Logique. Je me dis un 99ème ADITR avec 99, c’est dommage d’écrire sur Cubicle alors qu’il y a 99Luftballons en stock. Je m’obstine, je reste sur Cubicle. En plus je n’y connais rien en rock allemand (en dehors de Scorpions et les boeufs de Ramstein), mais c’est dommage d’être passé à côté de Nena pendant l’Eurock 2012. Mais je m’obstine, encore. Et puis un groupe avant les années 2000 ça ne m’intéresse pas. Mais bon comme dirait l’autre, il n’y a que les cons qui changent d’avis (oui aucune négation). Mais je m’obstine, toujours. Je réécoute cette chanson qui me fait tripper et je jette un oeil à sa page rocki pour m’apercevoir, que le rock apporte -encore- sa pierre à l’édifice politico-contestataire. Mon choix est fait, au revoir Cubicle, bonjour 99 Luftballons.

99 ballons de baudruche relate la Guerre Froide et la peur anxiogène des populations de mourir dans un holocauste nucléaire. Nena décrit la course effrénée à l’armement nucléaire entre l’Occident et le bloc soviétique, la bêtise des gouvernants qui pourraient faire sauter plusieurs fois la planète. Ils sont tellement cons qu’il pourraient tout faire péter rien qu’à la vue de ballons non identifiés dans le ciel , mais bien identifiés comme une menace par chacun des deux camps. Prions pour que le démantèlement de l’arsenal nucléaire soit une réalité. En tout cas Nena la pacifique a fait sauter la baraque avec ce titre qui a connu sa version anglaise (ici) et sa version remastérisée en français avec des piques actualisées envers Bush et Poutine (, merci Arte… et l’amour franco-allemand).

Et pour Cubicle, il faudra attendre la rentrée !

Let’s Rock Today (and wait for a brighter future and Cubicle Tomorrow)

LLLL

LR : Je ne parle pas un mot d’allemand (à part Ichelibeudiche) et je pensais que Nena signifiait 99, je n’étais pas très loin de neunundneunzig…

 

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 3 juin 2013 à 08:07
  2. 15 octobre 2012 à 08:13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s