Accueil > 80's, A Day In The Rock > #88 – Everybody’s Got To Learn Sometimes

#88 – Everybody’s Got To Learn Sometimes

The Korgis in Dumb Waiters (1980)

 

Pas facile de se reconvertir après Friends… Courtney Cox, alias Monica Geller-Bing, semble avoir perdu une petite dose de lucidité après la dernière saison de la série. Preuve en est ce charmant conte de Noel, Bedtime Storiesoù elle s’enfonce avec Adam Sandler, dans un gouffre made in Dysney.

Mais qu’est-ce qui m’arrive… Pourquoi je vous parle de ça ? Qu’est-ce que ça a à voir avec la chanson du jour ?! … Ah mais oui, ca me revient ! Il y a un lien. Il y en a même plusieurs. Il y a en fait une chaîne de liens, qui m’a mené, sur la vague du web, vers ses rivages inattendus.

Je vous refais donc le chemin en marche arrière pour que vous compreniez mieux…

La recherche Google qui m’a permis de « découvrir » ce trailer indigeste, était en fait destinée à me mener à un album de Madonna, un peu passé inaperçu, et qui s’intitule évidemment Bedtime Stories. Cet album marque un tournant dans la carrière de la Madone, dont l’image était alors encore imprégnée de décadence blasphématoire. En témoigne le titre Bedtime Story issu d’une collaboration inédite avec Bjork.

Et c’était bien sur le rivage islandais que je m’étais posé peu de temps auparavant pour profiter de Bjork, cette  « famineuse » artiste (NDLRT : fabuleuse & lumineuse) que je décide d’apprendre à connaître au cours de mes trajets métropolitains et quotidiens. Emporté par le souffle vaporeux de la voix puissante et des arrangements millimétrés, je passais en boucle Army of Me ou Bachelorette. Deux chansons dont les clips furent réalisés par un seul et même réalisateur français : Michel Gondry.

Car avant Bjork, c’était sur le wiki de ce Monsieur Gondry que je me plaisais à vagabonder. Je découvrais ainsi un artiste français mondialement reconnu, dont la renommée est due en grande partie à ses clips musicaux (dont celui-là) et à ses publicités (dont celle-là). Passé maître dans l’innovation cinématographique et le délire poétique, il réalise en 2003 un court-métrage avec Eric, Ramzy et … Jim Carrey : Pecan Pie.  Court-métrage à voir absolument puisqu’il préfigure le chef-d’oeuvre à venir : Eternel Sunshine Of A Spotless Mind

Et voilà, on y arrive. Ce long-métrage, dont il est co-scénariste, lui vaudra tout de même un oscar (et oui, il y eut des oscar français avant Jean) : celui du meilleur scénario. Oscar amplement mérité. Ce conte étrange et pénétrant est en fait l’histoire d’un retour en arrière (oh comme notre article !). Une aventure psychologique et émotionnelle qui suit le fil d’Arianne d’un amour perdu et qui retrace une périlleuse remontée vers le coup de foudre originel. L’ensemble est porté par une musique en totale harmonie avec l’ambiance du script. Rarement au cinéma, images, son et sens, n’avait constitué un accord si parfait.

Et cette bande-son, qui nous enjoint à regarder le monde autrement, c’est bien sûr notre morceau du jour, subtilement interprété par Beck, et qui fut (enfin!) le premier maillon de ma chaîne de recherche, de ma quête de savoir.

Voilà le chemin des connaissances que j’ai arpenté en partant de cette merveille de chanson pour arriver à ce navet de Disney… Voilà le chemin que j’arpente régulièrement, lorsqu’un sujet me passionne et que je souhaite le partager ici, avec vous.

Let’s Rock Today (And Look Around You Tomorrow)

DS

LR1 : Ce morceau, qui fut pour moi un doux électrochoc clôt notre série des One-Hit Wonders (commencé ici et ).

LR2 : De l’amour de Jim et Kate à la théorie du complot, il n’y a qu’un pas, allègrement franchi par ce documentaire sur le 11/09 qui détourne avec une certaine malice le titre de notre morceau pour véhiculer un tout autre message… Encore une trouvaille imprévue qui ferait plaisir à notre Bigarowitz national.

LR3 : Comme on l’a dit dans les billets précédents, un One-Hit Wonder est, plus que tout autre morceau, sujet à reprise. Comment ne pas parler alors de Zucchero, qui comme Joe Cocker pour les Beatles, a su poser sa voix brute sur cette chanson suave.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 11 novembre 2013 à 20:17

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s