Accueil > 80's, A Day In The Rock > #77 – 24 Hour Party People

#77 – 24 Hour Party People

Happy Mondays in Squirrel And G-Man Twenty Four Hour Party People Plastic Face Carnt Smile (White Out) (1987)

 

Cette chanson est un OVNI musical. Clairement. Pas besoin de l’écouter 36 fois pour s’en rendre compte (je ne suis pas en train de vous dire qu’il ne faut pas l’écouter 36 fois hein !). Et c’est bien ça qui compte, dans la musique des Happy Mondays, bande de joyeux drilles complètement allumés mais diablement attachants. Et c’est tout sauf un hasard de les retrouver dans les listes de références de nombreux groupes de jeunes loups, avides de s’inspirer de cette attitude qui donne une dimension purement rock à un son sous acide.

Sous acide.  Voilà donc le secret de la potion magique inventée par les Happy Mondays. Faire de la musique sous acide, et puiser son inspiration dans ses voyages aux quatre coins du monde, de la pampa sud américaine, aux contrées arides africaines, en passant évidmment par le berceau de la vie industrielle que nous connaissons aujourd’hui : Manchester.

Ces ambiances, on les retrouve complètement dans notre chanson du jour. Rythmes afro-funky, une ligne de basse omni-présente, une guitare si aérienne qu’elle en est entêtante et une voix… Sale… Mais sale… Beurk ! Et ce clavier tout droit sorti des sonorités disco les plus kitchs du monde… Le tout en 3 minutes. Ah c’est sur que vue comme ça, elle fait pas envie ma chanson. Challenge : écoutez-là deux fois de suite. Minimum. Alors ? Bah oui, c’est ça, vous souriez, vous avez envie de danser. Bref, vous kiffez !!!

Et ce clip complètement perché. Ah parce que oui, perché, c’est un autre qualificatif qui s’applique totalement aux Happy Mondays. Il faut savoir que Shaun Ryder, leader/auteur/bringueur/interprète du groupe, ne fait pas que du tourisme à la mode nippone dans les pays qu’il visite. Il se spécialise surtout dans l’import de drogues en tout genre, au point d’être connu et reconnu dans le royaume comme un gourou, grand testeur voire inventeur de substances toutes plus hallucinogènes les unes que les autres. On avait expérimenté le perchage à LRT, avec Home, We’re From Barcelona ou Time To Pretend, mais là on atteint des sommets.

Tellement d’histoires entourent ce groupe et ses différents membres : entre ce que vous savez déjà (les drogues, tout ça), le fait qu’ils aient « engagé » un danseur  (oui, le fait de dire « ouahhhh mec t’es trop coooooool, tu montes sur scènes à l’arrache et tu danses n’importe comment, viens faire de ça ton métier !! » ne constitue pas un acte engageant dans le sens premier du terme) pour jouer des maracas et gesticuler en harangant les foules, qui a fini par gagner la première édition de Celebrity Big Brother outre manche, que Paul McCartney (oui, Sir Paul) dise d’eux qu’ils lui rappellent les Beatles période ‘Strawbery Fields’ (comprendre la période… Bah perchée… Des Fab Four) ou que ce fameux Shaun s’est lui aussi distingué à la TV en atteignant la finale du jeu le plus con de l’univers : je suis une célébrité, sortez moi de là.

Si ces mecs vous intriguent, je vous recommende chalereusement le film 24 Hour Party People (tiens tiens) racontant comment Manchester est devenu Madchester et comment le club l’Hacienda est devenu l’épicentre mondial de la musique et de la teuf et de la dope. Avant de mourir. D’une overdose certainement. Mais ça l’histoire ne le dit pas (ou alors elle le chuchote…)

Let’s Rock Today (and Party 24 Hour Tomorrow)

Matt

LR : 24 Hour Party People est un vrai bon film…

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 14 juin 2012 à 08:07

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s