Accueil > 90's, A Day In The Rock > #70 – Everlong

#70 – Everlong

Foo Fighters in The Colour And The Shape (1997)

 

Alors la voilà, Everlong. Je sais que certaines d’entre vous l’attendent avec impatience, et comme vous le méritez tant, je vous propose un petit post sur celle qui est probablement la meilleure chanson des Foo Fighters, et incontestablement la meilleure chanson que Dave Grohl ait eu à composer, écrire, jouer… Rien que ça.

Dur de choisir un titre des Foo Fighters, tant ils ont été productifs depuis près de 20 ans et tant le niveau déployé a été linéaire. Selon moi, pas un album ne ressort vraiment, mais aucun n’est accessoire non plus. Il n’y a qu’à écouter leur compilation Greatest Hits sortie en 2009, qui passe comme une lettre à la poste.

Everlong donc. En 1997, les Foo Fighters sont loin d’être l’immense machine qui déchaîne les foules compactées dans les plus grands stades du monde. Pour vous dire, c’est presque toujours le groupe d’un seul homme, Dave Grohl évidemment. Car il faut savoir que les Foo Fighters commencent leur histoire quand ce salaud de Dave décide d’enregistrer tout seul comme un grand toutes les pistes (voix, guitare, basse et batterie) des titres qu’il s’amusait à composer du temps de Nirvana et qu’il gardait gentiment au chaud. Et comme il ne voulait pas surfer sur la vague « Coucou je suis Dave Grohl de Nirvana, je sors un disque, achetez le ça sera forcément bien », il décide de la jouer humble, de repartir de zéro, et de faire quelques copies de cet album sur de simples cassettes audio, envoyées à droite à gauche sous le fameux nom… Bah Foo Fighters.

Ce fameux premier album (celui avec le gun dessus) connait un succès honorable, qui permet à Grohl de faire une tournée, et comme il n’est pas non plus un sur-dieu (mais presque, je vous rassure), il a besoin de copains pour faire la batterie, la basse, et la deuxième guitare et accompagner sa gratte se ses cordes vocales. Arrive le moment d’enregistrer le deuxième album, et tout se petit monde se retrouve en studio. Mais Grohl étant un perfectionniste, les pistes de batterie ne lui conviennent qu’à moitié et décide de toutes les reprendre… Sans en avertir au préalable William Goldsmith, le pauvre batteur qui souffrait de la comparaison. Exit donc Goldmith, et bonjour Taylor Hawkins, transfuge du groupe d’Alanis Morissette et actuel batteur des Foos, considéré comme un frère par Grohl. Un mal pour un bien donc et un adoubement qui en dit long sur le talent du blondinet.

Tout ça pour dire (je m’égare…) qu’Everlong est l’oeuvre presque exclusive de Dave Grohl. Une intro sous forme de riff d’accords de 5e, la rythmique amène la puissance, et la batterie est d’une souplesse inouïe. « Hello I’ve waited here for you, Everlong« … Si c’est pas beau ça comme premier vers !!??

En conclusion, cette chanson est bien placée dans mon TOP10 ultime, et pour de nombreuses années encore. Une sorte d’intemporalité s’est créée, même intemporalité qui entoure l’existence de Grohl, qui tel un caméléon, passe d’une vie à une autre sans transition et avec une facilité phénoménale. Il y a des gens comme ça… Au dessus des autres…

Let’s Rock Today (and Worship Dave Grohl Tomorrow)

Matt

LR : une version live de l’époque qui envoie du gros bois (le gars qui gigote derrière… C’est mon Taylor !!!). A voir absolument…

LR2 : une version accoustique qui envoie… Bah du gros bois aussi, mais en pas pareil.

LR3 : je ne résiste pas à vous mettre une version enregistrée au Letterman Show, qui les introduit en ne disant rien de moins que « my favourite band playing my favourite song« . Un honneur pour David Letterman de les avoir à ses côtés lors de sa première émission suite à son opération du coeur. C’est ça aussi, la magie de Dave Grohl…

Publicités
  1. Marina
    1 juin 2012 à 15:03

    Le tant attendu 😉

  2. alx
    31 mai 2012 à 10:13

    Je viens de voir ton post…. mdr! j’ai pas osé hurler, j’aurais peut-être du effectivement, on verra si un autre de vos choix me procure les mêmes envies…. (allez j’ose l’appel du pieds.. un petit Guns, un grand Muse, une ch’tit Izia….) Bonne journée à tous!

  3. alx
    29 mai 2012 à 09:41

    Hallelujah, comme dirait Jeff!
    Voilà comment démarrer la semaine de super humeur (désolée pour ceux qui ont bossé hier!), et faire un bond en arrière de 15 ans, mais quel bond délicieux. A l’époque j’étais une fan inconditionnelle de la bande à Kurt, et me sentais comme une orpheline après ce drame…j’étais à l’affût sur tout ce qui ce disait sur Chris et Dave, quand j’ai entendu parler des Foo Fighters… je me suis naturellement précipitée chez mon discaire favori pour acheter ce 1er album en me disant, que ce serait du Nirvana en moins bon, et là, juste une grosse claque dans la gueule qui me fait le même effet 15 ans après! Une envie irrépressible de chanter (voire de hurler, mais je peux pas, mon boss est dans le bureau d’à côté!!!)
    Enfin à tout ceux qui doutent encore du fait que Dave est un Dieu vivant, écoutez cette merveille!!!!
    Merci Matt et merci Dave…..

    • 29 mai 2012 à 21:45

      Content d’avoir fait une adepte ! Merci pour ton commentaire passionné, qui fleure bon le fanatisme basique !! 😉 A bientôt dans un autre chapitre de cette énorme vie de MONSIEUR Grohl

    • 29 mai 2012 à 21:46

      Et fuck ton boss, hurle. C’est un bon moyen de savoir s’il a du goût 😉

  1. 16 avril 2014 à 15:39

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s