Accueil > 60's, A Day In The Rock > #67 – With A Little Help From My Friends

#67 – With A Little Help From My Friends

Joe Cocker in With a Little Help From My Friends (1969)

 

Du Blues au Rock, il y a un cheveu blond, un pas léger, un chemin étroit et tortueux, des nuances subtiles. Dans nos morceaux préférés, les harmonies et la rythmiques des deux genres s’entremêlent imperceptiblement. Où se situe la frontière entre les Stones et Muddy Waters ?

Gageure donc que de dénouer, au coeur d’une chanson, les fils pentatoniques du Blues et les fils électriques du Rock. C’est que nous cherchons sans doute au mauvais endroit. Et si la vérité était ailleurs ; si la différence était d’un autre ordre. Si la clé résidait non pas dans l’analyse musicale mais, tout simplement, dans l’émotion qui porte et que véhiculent ces deux familles.

Le Blues est la musique de l’abattement, de la mélancolie, de la désespérance. Le Blues est donc, avant tout, la musique de la solitude, de l’homme isolé, face à un monde informe, ingrat, injuste. Vu comme ça, le Rock pourrait être appréhendé comme le pendant positif de cette musique. A partir des mêmes harmoniques, et en y apposant des rythmiques vives et colorées, les rockers ont su extraire l’espérance enfouie dans les langueurs du Blues. Le Rock devient la musique du soulèvement, de la fureur de vivre, de la révolte contre l’injustice. Mais pour garder espoir, pour transcender les barrières sociales, les rockers ont besoin d’une arme. Ce sera l’amitié. Le Rock, par nature, est une musique de groupe, de lien, d’attache. C’est cette force collective qui coule dans les cordes des Beatles, des Stones, des Who, de Led Zep, et des autres…

Du Rock au Blues, ce morceau a fait le voyage à contre sens. De l’amitié féroce des Beatles, qui offrent à Ringo ce cadeau éternel, le morceau passe aux cordes vocales éraillées d’un homme seul. Le Rock de la version originale se mue, par la force de la rythmique ternaire, des silences prolongés, des syncopes forcés, en Blues ébouriffant. Le Rock a été forgé à partir du Blues. Le grand Joe Cocker inverse ici les pôles et fait du Blues avec du Rock.

Oui, cette chanson parle d’amitié. Mais quand Joe Cocker la chante pour la première fois à Woodstock en 1969 (quelle belle année…), la foule compacte et hippie reste sans voix, foudroyée par la force solitaire d’un Blues parmi les Rocks. Bercée par les illusions de l’amitié et étourdis par les paradis artificiels, les fans agglutinés se trouvent soudain confrontés à une terrible vérité : celle de leur profonde solitude parmi la foule. Pas étonnant que cette chanson ait été placée au sommet des performances du festival tant elle correspond, dans le fond, à l’âme du festival et tant elle contraste, par la forme, avec l’esprit communautaire qui y régnait.

Pas étonnant non plus que cette sublime reprise, impressionnant jusqu’aux compositeurs de la chanson, lance la folle carrière du plus génial des « cover-boys ». Dans ce premier album (qui porte parfaitement son nom), Joe Cocker fait des miracles avec les chansons des autres. S’il ne transforme pas l’eau en vin, il n’en est pas loin non plus.

Avec « With a Little Help From My Friends », Mister Joe a su épousseter le sol « rockailleux » d’un morceau déjà magique, pour en dégager les merveilles blues et soul qui s’y cachaient. Il force l’auditeur à oublier l’original en le plongeant dans un autre monde, dans de nouvelles profondeurs. Il ne pose pas seulement un déguisement Soul sur le squelette, il en modifie l’ADN. La chanson change de planète par la force de l’émotion nouvelle qu’elle dégage.

Un chef d’oeuvre en masquait un autre…

Let’s Rock Today (And Change Rock into Blues Tomorrow)

LR : Je ne résiste pas à l’envie de vanter la sublime version originale des Beatles. En la découvrant, quelques années après la version plus radiophonique de Joe, je n’ai tout simplement pas fait le lien entre les deux morceaux. Et vous, que ressentez-vous ? une préférence ?

LR2 : Petite dédicace aux friends rockologues qui ont rendu cette aventure possible…

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 24 avril 2013 à 08:01
  2. 8 mars 2013 à 07:51
  3. 7 juin 2012 à 08:04
  4. 30 mai 2012 à 08:07

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s