Accueil > 80's, A Day In The Rock > #49 – (You Gotta Fight) For Your Right (To Party!)

#49 – (You Gotta Fight) For Your Right (To Party!)

Beastie Boys in Licenced To Ill (1986)

 

1964, année de la British Invasion des Kinks, Who, Beatles et autres Herman’s Hermits. Mais aussi l’année qui a vu naître l’un des symbole de la musique moderne américaine. Celle qui se veut débridée et exportée. Adam « MCA » Yauch, un des trois fondateurs des Beastie Boys, inlassablement nommé dans les références des groupes de rock et des rapeurs modernes, est décédé le 4 Mai 2012 après des années de ‘fight for his right to party’. Hommage…

Quelle mouche a piqué les Beastie Boys lorsqu’ils ont entrepris de créer leur propre style musical ? Le rock, ça marche. Le rap ça commence à marcher. Nous sommes en 1983 et le groupe trahit ses origines rock en sortant son premier titre hip-hop, qui connait un succès honnorable dans la scène underground New-Yorkaise. Ni une ni deux, bingo, c’est ça qu’on veut faire ! Du hip-hop-rock-punk (les pages Rocki du groupe parlent de hip-hop/punk-hardcore/rap-rock… Vous vous y retrouvez ? Moi non plus…)

Sort donc Licenced To Ill en 1986 et l’invasion Beastie Boys commence. Soutenu par les titres No Sleep ‘Till Brooklyn et (You Gotta Fight) For Your Right (To Party!), l’album connait un franc succès et notre chanson du jour se classe même à la 7e place du Billboard américain. La base musicale est très punk, 3 accords en boucle, de la disto, rythme soutenu et un petit solo « histoire de ». La touche hip-hop est elle présente dans les paroles et le débit des 3 chanteurs qui se donnent la réplique tout au long de la chanson.

Vous l’aurez compris, (You Gotta Fight) For Your Right (To Party!) a été vite rattrapée par sa destinée. Devenue hymne de la jeunesse déjantée et revendiquant la fête à tout prix, elle aparait même dans les 500 chansons qui ont façonné le rock, selon le Rock and Roll Hall Of Fame himself. Et a donc toute sa place sur LRT.

Alors en ce jour de tristesse, il est temps de rendre à Adam ce qu’il lui appartient, et de faire la fête… Tant qu’il est encore temps.

Let’s Rock Today (and Party Tomorrow)

Matt

LR : Les lettres B.E.A.S.T.I.E. sont en fait l’acronyme de « Boys Entering Anarchistic States Towards Internal Excellence ».

LR2 : Blondie, bien connue de nos lecteurs, s’amuse à reprendre la chanson au cours de ses concerts. Explorez RockTube, la qualité n’est pas top, mais ça vaut le détour.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s