Accueil > 90's, A Day In The Rock > #24 – Country House

#24 – Country House

Blur in The Great Escape (1995)

 

Tous les ans ont lieu plusieurs grand messes de l’industrie musicale à travers le monde. Celui du rock étant essentiellement anglosaxon (n’en déplaise aux fans de Rock Français), les plus prestigieuses d’entre elles sont les Grammy Awards pour les US et les Brit Awards pour le UK, durant laquelle des artistes historiques et reconnus pour leur succès, contribution et influence reçoivent un prix spécial : le « Outstanding contribution to music Award« , dont furent lauréats les Queen, U2, David Bowie, Spice Girls ou Oasis pour les plus prestigieux (aucun intrus ne s’est glissé dans cette liste… Je vous jure !!! Même U2 y est 😉 voici le palmarès).

En février dernier avaient donc lieu les Brit Awards 2012, et le groupe auréolé du « Outstanding contribution to music » était Blur. L’occasion pour nous de nous replonger dans les années 90 avec un focus sur leur premier (et seul à ce jour) numéro 1.

Et quelle histoire que ce « numéro 1 » à cette époque. Il s’agissait peut-être d’une des semaines les plus folles de la musique en Angleterre. Souvenez-vous, la « Britpop War« , la « Battle of Britpop » ou encore le « British Heavyweight Championship » : Blur vs Oasis. Country House vs Roll With It. Ce scénario, brodé de toutes pièces par les tabloids, aura au moins eu le mérite de donner un bon coup de projecteur sur ces groupes, même si leur opposition, en tout cas musicalement parlant, n’est que peu justifiée (j’ai beau écouter attentivement, pour moi les deux mastodontes se complètent plus qu’ils ne s’opposent).

Blur gagne donc cette guéguerre insulaire d’une semaine à coups de mélodie entêtante, de franglais londonien (je ne me lasserai jamais du ‘Boowwwlzac‘ d’Albarn) et de clip à la mode Benny Hill avec un clin d’oeil non dissimulé à la vidéo de Bohemian Rhapsody.

Bref, la bande à Damon bat le crew de Liam dans la bataille des singles par 280 000 à 217 000 galettes vendues. Mais ils ne gagneront pas la guère, Oasis vendant environ 4 fois plus de son (What’s The Story) Morning Glory que Blur de son Great Escape.

Let’s Rock Today (and Have A Morning Glory Tomorrow)

Matt

LR : pour compléter le tableau, et vous permettre de comparer l’incomparable : le clip de Some Might Say.

LR2 : pour ceux qui veulent en savoir plus sur cette bataille féroce entre les southeners de Blur et la Northern Soul d’Oasis, voici deux liens intéressants vers le site de la BBC :

Seven Ages of Rock: Blur vs Oasis

Timeline: Blur vs Oasis after Britpop

Advertisements
  1. alx
    11 avril 2012 à 14:26

    trop aimable Pierre…euh Matt, Pour ma part, je ne me limite pas à Song 2 (bien que ma favorite, désolée), mais Tender est pas mal non plus!

  2. 11 avril 2012 à 13:14

    Je ne te jetterai pas la pierre (Pierre), mais le souci c’est que Blur est souvent limité à Song 2. Je vote Oasis « by a mile » ! 😉

  3. alx
    11 avril 2012 à 11:16

    moi je dis Blur sans hésiter…. que celui ou celle qui ne sent pas son coeur s’emballer sur les premières notes de Song 2 me jette la 1ère pierre……!

  1. 30 septembre 2013 à 08:06
  2. 19 juin 2013 à 08:02
  3. 8 juin 2012 à 08:05
  4. 31 mai 2012 à 08:24

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s