Archive

Posts Tagged ‘Rock Indépendant’

#182 – Two Princes

Spin Doctor in Pocket Full of Kryptonite (1991)

2 + 2= 2 Princes

Rarement il me fut plus pénible d’écrire, alors que je peux jouer. Jouer à Sing Star évidemment. (Une impression de déjà-lu ? Pas de panique, tout s’explique) .

Sérieusement, vous auriez-fait quoi vous à ma place : passer du temps sur le blog à essayer de vous faire passer un bon moment avec les joyeux lurons de Spin Doctor ou m’éclater comme un guedin à Sing Star contre la nouvelle mascotte marseillaise de LRT ? Bon allez, on va couper la poire en 2 (attention, ce chiffre sera récurrent dans l’article). On s’y met à 2, Alx et moi, et on essaye de faire d’un article deux coups.

Two Princes est un "one-hit wonder". Non, je déconne, c’est un "Two-hit wonder" bien sûr. Il va de pair avec Little miss can’t be wrong un premier single, issu du même album (le fameux Pocket Full Of Kryptonite). Devant les 2 tubes, on a longuement hésité entre le prince et la miss, surtout depuis que chez LRT, on a notre propre Little Miss porte bonheur ! 

Finalement, les princes l’ont emporté. Une victoire en 2 temps : d’abord parce que les princes c’est bon (surtout ceux fourrés au chocolat…), Lire la suite…

#94 – Little Black Submarines

4 juillet 2012 7 commentaires

The Black Keys  in El Camino (2011)

 

En 2012, il fallait être sourd malentendant ou aveugle malvoyant, pour passer à côté de leur grosse caisse (celle sur la pochette de l’album et celle qui fait boum boum à l’intérieur). Avec leur Garçon Solitaire, The Black Keys ont fait une fracassante incursion sur les ondes du monde entier. Mais rien à voir avec les one-hit wonder dont nous avons parlé ici ou . Le groupe de garage rock nous a offert en 2012 un merveilleux cadeau, un présent qui se fait de plus en plus rare : un album jouissif de bout en bout. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas fait tourner en boucle l’ensemble des pistes d’un nouvel album (depuis In Rainbows en fait). Et la chanson du jour n’est qu’une des perles de ce collier. Alors, si vous ne devez retenir qu’une seule chose de cet article (qui n’est pas fini !) c’est que El Camino s’écoute dans sa globalité et n’est en aucun cas rester une piste solitaire !

El Camino est donc une bien jolie route a sillonner. Lire la suite…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 7 234 autres abonnés